Batwoman conclut sa première saison prématurément, CoVid oblige…  Un épisode qui se termine sur un cliffhanger gardé secret (malgré les réseaux sociaux et coulisses de tournage) pour un épisode un peu faible. Attention spoilers en vue !

Freak of the week

Bien que ce vingtième épisode soit le dernier programmé (et finalisé) pour 2020, il est basé sur l’éternel rengaine du « vilain de la semaine ». Après l’évasion de multiples prisonniers à l’Asile d’Arkham, les rues de Gotham City ne sont plus sûres. Et les couloirs de métro non plus. Surtout quand un ex-détenu débarque avec deux machettes et décide de découper les passagers de la rame. Par chance, le Commander Jacob Kane (Dougray Scott), chef du groupe militaire C.R.O.W.S., débarque avec son fusil à pompe pour mettre fin au carnage. Mais étrangement, face à ce colosse armé jusqu’aux dents, il décide d’utiliser ses petit poings plutôt que les balles de son arme à feu. Vous me direz, sinon l’épisode se serait vite fini ! Sa fille, Kate Kane (Ruby Rose) n’a pas plus de chance et le criminel s’enfuit. Kate, qui est en secret Batwoman, passera le reste de l’épisode à le traquer. Mais fera-t-elle le poids ? L’intrigue secondaire met en avant la kryptonite. Cette météore capable de tuer Superman et Supergirl serait la seule chose capable d’endommager le costume de Batman/Batwoman. D’un côté, Luke Fox (Camrus Johnson)  et Mary Hamilton (Nicole Kang) tente de détruire le morceau de kryptonite en leur possession. De l’autre, Alice (Rachel Skarsten), nemesis de la famille Kane, veut mettre la main sur la pierre. Elle prépare son plan pour l’obtenir.

Affaires de famille

Cet épisode voit la rivalité entre Batwoman et les C.R.O.W.S. s’intensifier. Le Commander Kane est prêt à tout pour arrêter la justicière… même à s’associer avec elle ? Un partenariat pour stopper un tueur en série très violent. Et ces deux intrigues soulèvent une grosse incohérence dans la moralité du patriarche Kane. Pourquoi ne tire-t-il pas sur ledit criminel lors de leur premier affrontement mais serait prêt à tirer sur Batwoman (comme il l’a déjà montré par le passé) ? D’ailleurs, les armes à feu ne sont pas le point faible de l’héroïne. Tout comme son cousin Batman, son armure semble être résistante aux balles. OK. Mais ne savent-ils pas tirer chez les C.R.O.W.S. ? Kate laisse son cou à l’air libre et donc vulnérable. Même en respectant la distanciation sociale, ils n’arrivent pas à viser la seule partie fragile du bat-costume ? C’est un poncif dans de nombreux films d’action. Ce qui est plus détourant ici, c’est le virage à 180° qu’effectue Jacob en passant du « je ne tue pas » à « feu à volonté ».

Après bien des hésitations…

Si l’épisode s’appelle « Mouse », c’est parce qu’il chamboule drastiquement la relation entre Alice et son « frère » Jonathan « Mouse » Cartwright (Sam Littlefield). L’homme qui change de visage plus vite que son ombre n’en peut plus des manigances de son associée. Libéré de son père depuis quelques épisodes, il ne rêve que d’une vie paisible avec Alice à ses côtés. Mais la jumelle de Batwoman veut se venger car sa soeur l’a trahi (dans l’épisode suivant Crisis). Elle compte utiliser Tommy Elliott pour arriver à ses fins. Devenu Hush dans le dernier épisode, l’ex-meilleur ami de Bruce Wayne est l’un des atouts de la criminelle. Non seulement il sait TOUT de la vie de Bruce, mais il ne se prive pas de partager ses secrets avec Alice. Cette dernière lui a enlevé son visage pour lui permettre de quitter librement Arkham (tout le monde le croit mort dans sa cellule). Et son nouveau visage est une surprise de taille pour tout le monde… et en premier lieu pour le téléspectateur ! Car oui… (il est encore temps d’arrêter de lire avant LE spoiler) Bruce Wayne revient dans le Arrowverse. Lors du crossover Crisis en décembre dernier, Kevin Conroy, le doubleur officiel de Batman dans de nombreux dessin animés et jeux vidéo, avait interprété un Bruce Wayne vieillissant, aigri, plus que boderline. Maintenant, c’est Warren Christie (déjà vu dans Alphas ou Motive) qui est le Bruce Wayne trentenaire de la Nouvelle Terre. Certains noteront qu’il a déjà fait une apparition dans un tout autre rôle dans la saison 1 de Arrow… mais on dira que c’est la faute à Crisis ! (après tout Superman ressemble à la fois à Brandon Routher et Tyler Hoetchlin). Tout comme pour Supergirl, on se demandait si le personnage pourrait débarquer dans la série TV. Si Supergirl a dû attendre la deuxième saison pour caster son Superman (qui aura le droit à sa série en 2021), Batwoman a déjà le droit à un deuxième Bruce Wayne. Proche de la version « classique » (beau gosse, trentenaire, millionaire…), c’est d’autant plus surprenant que la Warner travaille activement sur le reboot avec Robert Pattinson dans le rôle de Batman. Même si Bruce Wayne est également apparu (plus vieux) dans la seconde saison de Titans (joué par Ian Glen). Après, il ne faut pas s’emballer. On ne nous promet pour l’instant que Bruce, version Hush/Tommy Elliott. Rien ne dit que le vrai Bruce reviendra de son exode pour aider sa cousine, et encore moins qu’il enfilera son costume (même s’il existe dans la batcave).

Un peu contraint d’utiliser cet épisode pour conclure sa saison, les créateurs ont eu la chance que la révélation finale tombe cette semaine. Personne ne s’y attendait et ça risque de faire parler jusqu’au retour de la série… en 2021 !! Si dans l’ensemble, l’héroïne a réussi sa première année, elle pourrait apprendre de son prédécesseur Arrow. Un peu moins de drama et plus d’action (réussie) à son retour et on devrait obtenir la bonne équation pour que la justicière soit sur les écrans un bon moment.

[Pierre Bisson]