S03E05_entete[FRENCH] Cette semaine, Felicity Smoak est sur le devant de la scène. On sait peu de choses sur la jeune hackeuse de la Team Arrow. L’arrivée de sa mère à Starling City au moment où la ville est infectée un mystérieux virus va nous éclairer sur son passé. Pendant ce temps, Laurel essaie de masquer ses sentiments suite au décès de sa soeur. Son nouvel objectif sera-t-il payant ?

TOUT, TOUT, TOUT, VOUS SAUREZ TOUT SUR…

Comme si la vie de Felicity n’était pas assez compliquée comme ça : entre son nouveau travail avec Ray Palmer et ses activités nocturnes de hackeuse justicière, la jeune femme ne sait plus où donner de la tête. Les choses s’affolent quand Donna Smoak (Charlotte Ross vue dans New York Police Blues) débarque en ville. La pulpeuse mère de Felicity ne pouvait pas plus mal tomber. La ville est en proie à un virus informatique créé par… Felicity ? Oliver doit aussi jongler entre vie sans et avec masque quand Thea lui annonce qu’elle a obtenu l’héritage de Malcom Merlyn pour racheter le club Verdant et un super appartement.

S03E05_01

LE PASSÉ, C’EST LE PASSÉ

C’est devenu une habitude depuis cette saison : quand un épisode se focalise sur un personnage, il a la primeur des flashbacks. Du coup, cette semaine, c’est Felicity qui revient sur ses « années fac » en mode cyber-terroriste gothique. Un look improbable pour la jolie blonde. On n’a perçoit qu’un court moment de sa vie. Nulle doute qu’on y reviendra pour d’autres intrigues. Car ces scènes du passé sont inextricablement liées à l’intrigue dans le présent. On en apprend aussi plus sur Felicity grâce à la présence de Donna, sa mère. Charlotte Ross est un choix intéressant pour interpréter ce personnage fantaisiste. Mère célibataire, obligée de « danser » pour élever sa fille (et l’envoyer au MIT), Donna Smoak a plusieurs « couches » que l’épisode gratte au fur et à mesure. Ses déclarations nous amène à nous interroger sur l’identité du père de Felicity. Certaines théories laissaient entendre que le Professeur Ivo (vu la saison dernière) aurait pu être ce mystérieux génie qui a abandonné sa famille. Arrow aime bien raccrocher les wagons avec des surprises de ce genre (et avoir une certaine continuité) mais ça me semble un peu « gros ». Comme mentionner dans ma review de Green Arrow #36, « les origines secrètes de Felicity » ont lieu la même semaine où la demoiselle fait son entrer dans les comics.

S03E05_03

PENDANT CE TEMPS…

D’autres intrigues se développent cette semaine. Comme la relation Oliver/Thea et leur rapport avec le récent retour de Malcom Merlyn. Thea ne semble pas connaître tous les secrets de son frère. Mais ce dernier ne connaît pas non plus le développent de la relation père/fille qui unit maintenant Thea et Malcom. Et comme on le sait maintenant, dans Arrow, les secrets explosent toujours aux visages des protagonistes. Laurel, quant à elle, continue son apprentissage pour pouvoir reprendre le flambeau de Canary. J’aime le fait que l’inspecteur Lance n’ait pas encore appris la mort de Sara. Mais encore une fois, ce secret risque de faire du tort à la famille Lance. Et Roy dans tout ça ? Restez jusqu’à la dernière minute, car la dernière scène nous tiendra en haleine jusqu’à la semaine prochaine. Une chose que les séries DC font un peu mieux que leur copine de chez Marvel…

À noter que la saison 3 de Arrow est disponible en téléchargement légal, « en direct des USA » (quelques heures après sa diffusion aux USA) sur iTunes Store français en VOST. Les deux premières saisons sont disponibles en VOST et VF.

S03E05_02

[Pierre Bisson]