Avant-Première VO: Review Death of Wolverine: The Weapon X Program #1[FRENCH] Les circonstances de la mort de Wolverine impliquaient le projet Weapon X et quelques tentatives de Cornelius de renouveler son expérience. Mais, alors que le mutant griffu est mort, quelques survivants du projet émergent, en se demandant ce qu’ils font là. De quoi établir la donne de l’univers de Wolverine sans Wolverine. Le griffu est mort, vive le griffu ?

Death of Wolverine: The Weapon X Program #1Death of Wolverine: The Weapon X Program #1 [Marvel Comics] Scénario de Charles Soule
Dessin de Salvador Larroca
Parution aux USA le mercredi 5 novembre 2014

Pas franchement convaincu par la lecture de la minisérie « legacy » où des personnages connus (X-23, Daken…) sont impactés par la disparition de Logan, je m’engageais dans la lecture de Death of Wolverine: The Weapon X Program en en attendant encore moins. Il faut dire que le projet Weapon X en question est une installation aperçue dans les dernières scènes de la mini Death of Wolverine, peuplée de nouveaux sujets qu’on ne connaît ni d’Eve ni d’Adam. Autant dire que l’intérêt semblait limitait. Pourtant Charles Soule trouve la formule qui convient en faisant de cette histoire quelque chose qui repose sur la situation. Imaginez que vous vous éveillez dans les ruines du Projet X, que l’on ait fait de vous un super-soldat et… que vous n’ayez pas réellement le mode d’emploi. Au début, ce n’est pas tant l’identité des personnages (d’ailleurs pour l’un d’entre eux j’ai senti assez rapidement ce qui se tramait) que le contexte qui est intéressant. Les sujets échappés du projet demandent encore à grandir, à évoluer. Dans l’état, ils sont plutôt stéréotypés (et je suis étonné que l’on utilise sans vergogne le design caractéristique du Psimon de DC Comics). Mais ça marche.

Sur la fin, Charles Soule se réserve un cliffhanger efficace, quand bien même il fera sans doute râler quelques lecteurs (je suis surpris, en fait, qu’on n’en ait pas plus entendu parler ces derniers jours). Mais il trouve, potentiellement, le moyen de remettre 100 balles dans la machine en rajoutant un grain dans les rouages. Encore que, bien sûr, il faut à partir de là quelle route sera choisie (beaucoup d’options s’ouvrent à l’auteur). Mais, en fin de compte, on en vient à se dire que le véritable projet à suivre après Death of Wolverine c’est bien ce The Weapon X Program (et sans doute ses suites dans la future série hebdo Wolverine) plus que legacy. Une surprise intéressante…

[Xavier Fournier]