Marvel’s Iron Fist – Episodes 1 à 6

Marvel's Iron Fist - Episodes 1 à 6

Iron Fist débarque sur Netflix dès le 17 mars. Le héros a la lourde tâche de relancer la machine Marvel/Netflix avant la série « réunion » The Defenders. Inconnu du grand public, le héros au poing de fer a-t-il réussi son pari ? Bilan des 6 premiers épisodes…

L’HABIT NE FAIT PAS LE MOINE

Danny Rand revient à New York après 15 ans d’absence. Avec son look de clochard, il a beaucoup de mal à faire accepter qu’il est l’héritier d’un des plus grosses sociétés américaines. Et ce n’est certainement pas Joy et Ward Meachum, les enfants de l’ancien partenaire du père de Danny, qui vont les croire. Alors que l’un ne veut pas partager les richesse de Rand Entreprises, l’autre ne peut pas croire que son ami d’enfance soit toujours vivant. Danny va devoir lutter pour récupérer son héritage. Et si son retour coïncidait avec la montée en puissance d’un ennemi impitoyable ? Eh bien oui, sinon, nous n’aurions pas le droit à une démonstration de kung-fu !

« – I’m the Iron Fist.

– What the hell does that mean? »

UN AIR DE DÉJÀ-VU ?

Un enfant qui perd ses parents dans un grave accident. Exilé pendant des années, il revient dans sa ville natale pour la sauver… Non, ce n’est pas Batman. Ni Arrow. OK, les origines d’Iron Fist vous feront forcément penser à ces deux autres héros qui ont eu le droit à leur adaptation série ou ciné. Si on vous dit que le héros se bat (souvent) la nuit, en maîtrisant parfaitement les arts-martiaux… On pense à Daredevil, la série grande ur. Mais Iron Fist a son propre ton (et puis il faut remettre les pendules à l’heure, dans la BD Daniel Rand jouait à l’orphelin perdu de vue bien avant que Christopher Nolan n’insiste sur cet angle pour son Batman ou que CW décide de transformer la famille Queen pour en faire ce que l’on connaît). Ici, le héros a un vrai côté « candide ». Contrairement au héros de Arrow qui n’a disparu que 5 ans, Danny ne connaît pas les dernières technologies. Il possède un iPod première génération mais n’a jamais entendu parler de smartphones. Il a grandi dans un monde pacifiste. Il ne voit pas la méchanceté présente dans la société moderne Finn Jones, l’interprète de Rand (dont vous pouvez retrouver notre interview ici) incarne parfaitement ce grand enfant… qui sait aussi se montrer redoutablement efficace.

DERNIER MAILLON

Si pour les autres séries Marvel, la promotion misait sur la rivalité entre le héros et son ennemi (Daredevil/Kingpin, Jessica Jones/Killgrave, Luke Cage/Cottonmouth), pour cette série, on ne sait pas trop qui est le véritable adversaire de Danny Rand. Les Meachum semblent être une grosse épine dans le poing… pardon, le pied du héros, mais il existe une menace qui sévit dans l’ombre, évoluant au fil des épisodes : la Main. Ce groupe de ninjas est déjà apparu dans la saison 2 de Daredevil. Et c’est là des points forts du show : c’est la dernière pièce d’un puzzle constitué de 4 séries TV et qui donnera The Defenders. Plusieurs éléments font le lien entre Iron Fist, Daredevil, Jessica Jones et même Luke Cage (nous vous laissons la surprise). On sent la volonté de faire de cette série un tremplin pour la prochaine (prévue cet été). Il faut juste espérer que le dernier épisode n’aura pas un goût d’inachevé…

DES DÉBUTS PROMETTEURS

Comme c’est désormais l’habitude avec ce diffuseur, nous n’avons vu que la première moitié de la série (Netflix souhaitant conserver le mystère des dernier épisodes). Les bases sont là. Et même plus :Les personnage principaux des comics sont évoqués ! À l’heure où nous écrivons ces lignes, nous ne savons pas si nous les verrons tous en chair et en os. Mais en tout cas, les créateurs n’ont pas peur d’utiliser toute cette mythologie du comic-book. Ce qui nous amène au poing de fer. Le pouvoir de Danny est largement utilisé dans ces six premières heures. Si les autres héros Marvel/Netflix n’ont rien contre se servir de leurs pouvoirs, c’est le mystère autour des dons d’Iron Fist qui donne envie d’en savoir plus. Les personnages secondaires sont également l’un des points forts des show Marvel/Netflix. Iron Fist n’a pas à rougir de ses aînés. Que ce soit la psychologie très perturbée de la famille Meachum, à la fougue guerrière de Colleen Wing, tout ce petit monde partage l’écran sans pour autant s’éclipser les uns les autres et Danny reste l’élément central. 

Marvel’s Iron Fist – tous les épisodes disponible le 17 mars 2017, sur Netflix

[Pierre Bisson]

Comments: 0

Laisser un commentaire

error: Content is protected / Le contenu de ce site est protégé !!