[FRENCH] Nous restons cette semaine dans l’univers Fawcett avec l’étude du personnage de Commando Yank aux États-Unis comme en France. Après l’arrivée tonitruante de Superman & Batman, de nombreux éditeurs se lancèrent dans le sillage de National Publications. Fawcett lança notamment en 1940 Captain Marvel et Mr Scarlet (cf. French Collection #39). Mais si le premier devient immédiatement le personnage le plus populaire du comic field (plus que son prédécesseur), le deuxième (bien que lourdement supporté par l’éditeur) ne resta qu’un demi-succès.

Bien que les super-héros patriotiques existent déjà (The Shield apparaît dès 1939), l’entrée en guerre officielle des États-Unis amène une nouvelle vague de personnage. Fawcett décide donc de redynamiser Wow Comics (le magazine qui publie Mr Scarlet) en introduisant deux nouveaux personnages dans le numéro 6. Le premier est Phantom Eagle (cf. French Collection #41) et le deuxième Commando Yank.

Mais contrairement à d’autres héros patriotiques, Commando Yank n’arbore pas les couleurs du Stars & Stripes (le drapeau américain) mais un costume plus en phase avec son nom. D’ailleurs, dans ses premières missions, le personnage n’est que le chef d’un commando de soldat. Peut être est ce à cause de ce manque d’allant que le personnage restera également un second couteau de Wow Comics (le titre ne décollera vraiment qu’avec l’arrivée de Mary Marvel). Ses aventures seront plus complémentaires d’autres personnages comme Spy Smasher & Minute Man dans le titre America’s Greatest Comics mais celui s’arrêta dès 1943. Le personnage continuera ses aventures dans Wow Comics jusqu’au le numéro 64.

Au fur et à mesure de ses aventures, il perd son commandement militaire et devient plus classiquement un personnage isolé qui souhaite apporter le maximum d’aide à son pays. A ce propose, les plus observateur se demanderont pourquoi il a choisi un terme militaire britannique comme nom plutôt qu’un américain (à ce propos, le personnage a été publié au Canada ou son symbole de poitrine a été changé pour un symbole canadien). Chase Yale est un correspondant de guerre qui revêt l’uniforme de Commando Yank lorsque le besoin l’exige. Il ne possède aucun superpouvoir et son action repose uniquement sur son entrainement militaire et ses compétences au combat.

En France, le personnage n’apparaît que deux fois. Au sortir de la guerre, il fait l’objet d’un Récit Complet dans l’éphémère collection « Albums Junior » de la Société Parisienne d’Edition (des frères Offenstad) qui comprend trois épisodes. Le fascicule est en N & B sauf la couverture sur laquelle l’uniforme de Commando Yank passe du violet à l’orange.

Dans la même collection sera publié un autre fascicule consacré à Mr Scarlet, son camarade de publication de Wow Comics. Mais contrairement à ce dernier, il ne fera l’objet d’aucune parution en hebdomadaire. Sa deuxième apparition est également conjointe avec Mr Scarlet. Les deux personnages connaitront une aventure chacun dans le numéro 5 du Petit Format en N& B Baroud des éditions Rhodos Presse (parution que j’avais oublié de signaler dans French Collection #39). Cette parution restera pour l’instant sans lendemain et clôturera les apparitions du personnage en France.

[Jean-Michel Ferragatti]