[FRENCH] Qu’ont en commun Simon Bisley, Glenn Fabry et Andy Brown ? Plusieurs choses. D’une part ils font partie des invités du Lille Comics Festival qui se déroulera ce week-end (et dont Comic Box est partenaire). Mais ils n’ont pas attendu cette semaine pour se rencontrer et créer des choses ensemble. Ils produisent depuis quelques mois, chez Berseker, une série de zombies (The Dead : Kingdom of Flies) qui voit l’invasion du Royaume-Uni par des morts-vivants. Et Berseker vient faire connaissance avec le public français ces jours-ci. Explications…

Berseker ? Qu’est-ce que c’est que ça Berserker ? Pour une bonne partie des lecteurs de comics, le nom n’évoque sans doute pas grand chose. C’est qu’il faut chercher la firme dans les profondeurs du catalogue Previews quand on veut trouver ses publications. Il faut dire qu’elle est un peu à part. Entre cette société et le gros du marché américain il y a même carrément un océan: « Berserker est une compagnie britannique d’édition de comics, basée en Ireland du Nord. Nous en sommes encore aux premières étapes (NDLR: même si les premiers épisodes sont déjà parus) pour le moment mais nous espérons qu’en adoptant pour nos comics le format américain (et avec de bonnes histoires et de bons dessins) cela nous permettra de percer sur le marché des USA. » explique Andy Brown, à la fois l’éditeur-en-chef de la firme mais aussi le concepteur de la série The Dead : Kingdom of Flies (« Les morts : Royaume des Mouches »), l’encreur et enfin l’artiste de certaines variant covers.

Un homme-orchestre très curieux de venir découvrir les lecteurs français de comics ce week-end, à l’occasion du troisième Lille Comics Festival. Découvrir le public mais aussi, inversement, faire mieux connaître The Dead, une série qui participe à l’engouement actuel pour les zombies. Et Andy Brown a des arguments de poids… Il suffit d’en arriver à la liste de l’équipe créative: « Berserker a établi le concept et la direction générale pour « The Dead » et nous avons ensuite contacter les auteurs les plus adaptés pour ce genre d’histoire. » Excusez du peu: Alan Grant écrit, Simon Bisley dessine les intérieurs tandis que Glenn Fabry illustre les couvertures. Pas vraiment des inconnus ou des débutants sur le marché de la BD anglaise ou américaine.

Reste que même avec ce parterre de vedettes le premier réflexe est de se dire « encore une série sur les zombies ? ». Là, Andy Brown tempère et assure que la saga a ses spécificités. Il ne s’agit pas de nous refaire Walking Dead ou 28 Days Later: « Notre histoire est centrée sur une caserne de pompiers et son équipe. Le but des survivants est de reprendre leur ville (Oxford, en Angleterre) à la horde zombie. Et dans le même temps ils veulent essayer de regrouper le plus grand nombre de survivants possibles. Notre histoire est différente parce que nos personnages sont des combattants du feu, qui ont reçu un entraînement pour faire face aux situations de crises. Et aussi parce qu’ils ne tentent pas d’échapper aux morts, plutôt d’en venir à bout« .

Mais si l’Angleterre est tombée aux mains des zombies ne devrions-nous pas nous attendre à quelques guest-stars, des célébrités réelles zombifiées ou face aux morts ? « Oui, attendez-vous à voir quelques « people » débarquer dans des histoires futures mais pour l’instant je ne peux pas encore vous dire qui« . Et le futur est pour l’instant estampillé « No Limit ». The Dead est une série régulière qui pourrait durer longtemps si les lecteurs sont au rendez-vous. Mais elle aura une existence organique: « L’histoire est planifiée en avance mais elle n’est gravée dans la pierre. Pour l’instant nous n’avons pas limité la longueur en épisodes que pourrait avoir The Dead : Kingdom of Flies. Mais le jour où nous déciderons que l’histoire doit toucher à son terme nous ne voulons la pousser au delà de ce qui nous semblera naturel« .

Bon d’accord mais quel est le but de Berseker en venant à Lille en cette fin de semaine ? Devrions-nous craindre une invasion de zombies traversant la Manche ? « Berserker Comics va se rendre à de nombreuses conventions européennes de comics pour porter la bonne parole, faire connaître nos produits mais aussi vendre des exemplaires de nos comic-books aux fans qui ne peuvent pas découvrir nos revues dans leurs magasins habituels« . Un petit détour du côté du stand d’Andy ce week-end sera donc une bonne occasion de tester la série. Pour les lecteurs de VO qui ne pourront se rendre à Lille pour y rencontrer les auteurs, il reste la solution de commander (ou faire commander par son comic shop) la série via Previews.

[Xavier Fournier]

Site de l’éditeur : http://www.thedeadcomic.com/
Pour commander The Dead: Kingdom Of Flies via Previews : utilisez les références THE DEAD #1 code JUL083731 et THE DEAD #1 code JUL083731

Le site de Lille Comics Festival : http://www.lillecomicsfestival.com/