[FRENCH] Cette semaine, retour sur un nouveau revival d’un personnage du golden age de l’éditeur DC Comics mais avec cette fois-ci des caractéristiques bien particulières. La première d’entre elles est que les « épisodes » tests ne seront pas publiés dans les magazines « test » de DC Comics mais à l’intérieur de séries du silver age déjà bien installées.

C’est donc dans Hawkman #4 (1964 Series) qu’apparaît pour la première fois Zatanna Zatara . Les plus anciens lecteurs n’auront pas manqué de comprendre qu’il s’agissait de nouveau d’une nouvelle version d’un des plus anciens personnages de DC Comics puisque le magicien Giovanni « John » Zatara est apparu pour la première fois au côté de Superman dans Action Comics #1 (1938 Series).

Cependant, contrairement aux autres revivals du début du silver age, Zatanna ne se substitue pas à Zatara mais s’y ajoute. En effet, après qu’Hawkman [Katar Hol] & Hawkwoman [Shayera Thal] (cf. French Collection #153) aient découvert et secouru les deux « morceaux » de Zatanna (qui justifient le titre de l’épisode : The Girl who Split in Two) la magicienne leur explique qu’elle est à la recherche de son père le grand Giovanni « John » Zatara qui combattit le crime dans les années quarante. Le célèbre magicien a disparu il y a des années et depuis qu’elle a pleinement maitrisé ses enseignements, Zatanna est parti à sa recherche. Elle s’est retrouvé piégée en même temps dans la ville perdue de Yin et sur la colline de Tara en Irlande alors qu’elle était sur la piste de deux ennemis de son père. Après avoir consulté leur Absorbascon, les deux Marvel Winged lui apprennent que Zatara ne se trouve plus sur Terre.

En rajoutant une génération à la lignée des Zatara, le scénariste Gardner Fox sortait du cadre convenu des revivals et posait comme principe que contrairement aux autres « contreparties » des nouvelles versions des héros de DC, Zatara n’est pas un résident d’Earth-2 mais bien d’Earth-1. Cette affirmation en principe anodine allait posait cependant poser quelques problématiques pour le futur, sur lesquelles nous reviendront ultérieurement.

La deuxième apparition de Zatanna se fera dans Atom #19 (1962 Series). Sur les conseils d’Hawkman [Katar Hol], elle demande à Atom [Ray Palmer] (cf. French Collection #96) de l’aider à voyager dans un monde subatomique qui se trouve dans le livre de magie de son père. Elle devrait en théorie être capable de le faire seule mais ne maitrise pas assez la formule. Dans un premier temps Ray refuse car il est incapable de lui garantir qu’elle n’explosera pas lorsqu’elle reprendra sa taille originelle.

Mais il se laisse convaincre et part avec lui dans le monde subatomique de Catamoore. Mais ils ignorent qu’il est dirigé par The Druid dans sa forteresse de Tara. On comprend alors que les visions que Zatanna avait eues des mêmes collines ne désignaient pas celles de la Terre mais celles de Catamoore. Mais ce qu’ils ignorent c’est que The Druid est responsable de la disparition de Zatara. En effet, il a lancé un sort qui lui permet d’absorber la puissance des sorts qui lui sont jetés. Il a ainsi affaiblis Zatara et fait de même avec sa fille. Heureusement grâce à une ruse d’Atom [Ray Palmer], Zatanna arrive à neutraliser son ennemi et libérer son monde de sa domination. Malheureusement, elle vérifie que comme lui avait dit The Druid que son père ne se trouve pas sur Catamoore.

La troisième apparition de Zatanna se fera dans Green Lantern #42 (1960 Series). Depuis son aventure avec Atom [Ray Palmer] elle cherche le monde sur lequel The Druid avait pu exiler son père. Elle se rend dans les ruines de la ville d’Ys et essaye d’ouvrir un portail pour retrouver son père. Mais elle est au contraire attirer vers une autre dimension par The Warlock qui souhaite utiliser son portail pour attirer Green Lantern [Hal Jordan] (cf. French Collection #94). Zatanna réussit à transférer ses pouvoirs dans la bague de Green Lantern [Hal Jordan] et les deux combattent leur ennemi commun. The Warlock leur explique lors de la confrontation finale qu’il dira ce qu’est devenu Zatara si Green Lantern [Hal Jordan] lui donne sa bague investie des pouvoirs de Zatanna. Il accepte et ils apprennent que The Druid a bien exilé Zatara à Ys. Mais il a réussi à s’en évader en volant la boule de cristal magique. Mais au dernier moment, alors qu’il pense avoir triomphé, The Warlock se retrouve paralysé par une ruse de Zatanna & Green Lantern [Hal Jordan].

L’apparition suivante de la magicienne est un peu anecdotique mais est déterminant. Dans l’épisode The Tantalizing Troubles of the Tripod Thieves publié dans Detective Comics #355 (1937 Series) elle rencontre Elongated Man (cf. French Collection #99). A la fin de l’épisode, elle lui indique qu’elle va se rendre dans une contrée ou nul humain ne peut l’accompagner.

La prochaine apparition de Zatanna sera déterminante. Dans Justice League of America #51 (1960 Series), elle rassemble Hawkman [Katar Hol], Atom [Ray Palmer], Green Lantern [Hal Jordan], Elongated Man & Batman [Bruce Wayne].

Elle leur explique qu’après son aventure avec Elongated Man elle a été en contact avec un élémental du nom d’Allura grâce à l’épée de Paracelse qu’elle a découvert dans une boutique d’antiquité à Vienne. Celle-ci pénètre dans le corps de Zatanna. Grâce au Tripod de l’aventure qu’elle a partagée avec Elongated Man, elle a été capable de lancer une évocation qui l’a propulsé dans le monde de Kharma. Elle a ensuite invoqué Hawkman [Katar Hol], Atom [Ray Palmer], Green Lantern [Hal Jordan] pour l’aider à vaincre des creatures qui l’attaquaient. Ce qu’elle ne savait pas c’est que c’est son propre père qui a envoyé ses adversaires car il se cache et ne souhaite pas qu’elle le trouve. Il invoque un autre adversaire et l’envoie contre elle. Pour se défendre elle invoque alors Elongated Man & Batman [Bruce Wayne] (cf. French Collection #10). Les lecteurs découvre alors rétrospectivement que Zatanna est apparu dans le rôle d’une vieille sorcière dans l’épisode Batman’s Bewitched Nightmare dans Detective Comics #336 (1937 Series) sans que le principal intéressé le sache. Cet effort de continuité n’est pas si courant chez DC Comics en 1967 et il est nécessaire de le souligner. Tout comme il est nécessaire de souligner que toutes les apparitions de Zatanna seront l’œuvre du scénariste vétéran Gardner Fox y compris celle rétroactive puisque Gardner Fox était déjà le scénariste de Detective Comics #336 (1937 Series).

Grâce à tous ses amis, Zatanna a presque retrouvé son père lorsqu’Allura surgit de son corps pour l’attaquer. Mais l’élémental est défait par sa jumelle bénéfique. Sous la contrainte elle libère alors Zatara de la malédiction qu’elle lui avait lancée il y a des années. En effet, Allura est en fait une vieille ennemie de Zatara. Il avait réussi à l’emprisonner dans l’épée de Paracelse. Mais elle lui avait alors lancé une malédiction. Elle lui interdisait de voir ou de parler à sa fille sous peine d’être détruit. C’est pour cela qu’il quitta la Terre et partit pour Kharma. Il savait que la jumelle d’Allura était bonne et souhaitait lui demander de lever la malédiction. Mais elle ne pouvait le faire que si Allura revenait sur Kharma. L’épisode est donc basé sur une double tromperie. Zatara s’est arrangé pour qu’Allura pense tromper Zatanna en l’amenant sur Kharma alors qu’en fait il s’agissait d’un piège. Père et fille pouvaient désormais se voir de nouveau.

La prochaine fois que Zatanna réapparaitrait, se sera dans Flash #198 (1959 Series) en personnage secondaire. Sa présence dans la continuité super héroïque de DC Comics était bien établie grâce à cette suite d’épisodes remarquables due aux efforts de Gardner Fox. Par contre, malgré ces qualités le personnage ne disposera jamais de sa série propre pendant le silver age, même si elle fut un des personnages emblématique de la Justice League of America pendant des années. Nous reviendrons d’ailleurs sur cet aspect dans un lointain French Collection.

Il est à remarquer que dans tous ces épisodes, Zatanna découvre les identités secrètes des super-héros au moyen de ses pouvoirs magiques. Il existe là, un embryon de ce qu’elle combattra ultérieurement en effaçant cette information des mémoires des super-vilains. Pour être complet, vis-à-vis du personnage de Zatanna il est nécessaire d’indiquer que ses pouvoirs magiques lui permettent de réaliser tous ses désirs en les formulant à haute voix à l’envers. Ce gimmick est repris du personnage de Zatara qui avait été inventé par Fred Guardineer qui l’utilisera ensuite sur Merlin the Magician (cf. French Collection #29) & Tor the Magician (tous deux publiés par l’éditeur Quality et qui rejoindront le giron de DC Comics qui agrandira ainsi son cheptel de magicien « inverseurs »).

Concernant les premières apparitions de Zatanna en France, l’aventure avec Atom [Ray Palmer] sera publiée dans Etranges Aventures 1ère série n° 10 et celle avec Green Lantern [Hal Jordan] dans Green Lantern n° 11 dont elle aura l’honneur de la couverture. Enfin, sa première aventure hors du cycle avec Flash [Barry Allen] (cf. French Collection #82) le sera dans Le Manoir des Fantômes 1ère série n° 10.

[Jean-Michel Ferragatti]