[FRENCH] Peter David s’est lancé dans une suite d’épisodes qui, l’un après l’autre, secoue l’univers personnel des membres d’X-Factor. Après Guido (Strong Guy) et Wolfsbane, c’est au tour de Lorna Dane (Polaris) d’y avoir droit. Et le moins qu’on puisse dire c’est que l’auteur comble une lacune qui durait depuis des décennies ! Un numéro fondamental pour la fille aux cheveux verts !

X-Factor #243 [Marvel Comics] Scénario de Peter David
Dessins de Leonard Kirk
Sorti aux USA le mercredi 5 septembre 2012

Lorna Dane est la fille de Magneto ! Excusez du peu ! Mais cette réalité a été appliquée avec des hauts et des bas depuis les années soixante. On a un temps établi que finalement, non, Lorna n’avait aucun lien de parenté réel avec le maître du magnétisme, qu’elle avait simplement été manipulée. Plus près de nous Grant Morrison a remis le couvert. Si, en fin de compte, Lorna était bien la demi-soeur de Scarlet Witch et Quicksilver. Sauf qu’on n’a jamais vraiment pris la peine de nous expliquer comment tout ceci s’articulait. Qui était la mère de Lorna et comment se goupillait cette enfance particulière. Polaris n’avait pas d’origine ! C’est dire si les auteurs ne s’étaient pas donné la peine de lui donner beaucoup de profondeur. En la récupérant dans X-Factor, Peter David s’est dit qu’il était grand temps de combler ce vide. Et, boudieu, voici un épisode qui, sans partir dans des délires de clone ou de conspiration, nous démontre bien pourquoi cette chère Lorna n’a pas toujours été d’une stabilité à tout épreuve. Voici quelques secrets qui remuent forcément la mentalité du personnage et il va être intéressant de voir ce que David ou d’autres auteurs vont pouvoir broder là-dessus !!!

Idéalement, j’aurais bien aimé que le scénariste tienne aussi compte de l’existence de Zaladane (ou Zala Dane ?), établie comme la soeur de Polaris (et peut-être quatrième enfant de Magneto ?) depuis l’ère de Jim Lee sur les Uncanny X-Men. Et dans un flashback je tique un peu de voir Mastermind travaillant en équipe avec un Magneto en costume à une époque où Lorna était toute petite (à croire que la Brotherhood of Evil Mutants existait une ou deux décennies avant ses débuts officiels). Mais il n’en reste pas moins que ce X-Factor #243 s’impose comme un numéro qu’il faudra forcément citer lorsqu’on voudra évoquer l’histoire et la mentalité de Polaris ! Si Peter David continue de nous sortir un « dossier » comme ça par épisode et par membre jusqu’au #250, l’équipe va finir totalement retournée !!!

[Xavier Fournier]