Avant-Première VO: Review Superman #37[FRENCH] Ulysses promet le paradis, l’utopie, à six millions de personnes… à condition qu’elles abandonnent la Terre. Et il y a plus de candidats qu’on pourrait le penser. Mais Superman flaire le piège. Le voici qui s’invite dans le voyage… pour découvrir l’horrible vérité. Mais peut-il changer l’issue des choses ?

Superman #37Superman #37 [DC Comics] Scénario de Geoff Johns
Dessins de John Romita Jr.
Parution aux USA le mercredi 24 Décembre 2014

Dans une précédente chronique, j’expliquais que la toile de fond de cet arc me faisait furieusement penser à un épisode de Twilight Zone. L’impression se confirme cette fois-ci, avec un Geoff Johns qui pousse encore plus loin la chose… Encore que c’est pour maintenant dévier du modèle, Superman étant là pour sauver tout le monde… ou bien être mis en situation d’échec ? Depuis le début de l’arc, on a pu voir qu’une des choses qui séparent Ulysses de Superman, c’est cette capacité à la confiance et à l’espoir. Ulysses se contente de promettre des jours meilleurs. Superman, lui, y croit. Seulement voilà… est-ce que promettre des lendemains qui chantent n’exposent pas à des déconfitures ? C’est tout l’enjeu de la fin de cet épisode, qui fait grandement avancer la relation entre deux surhommes, bien que tout cela reste très (mais vraiment très) académique.

La saga d’Ulysses semble prend un tour nouveau. Mais elle m’évoque en même temps un certain nombre de choses du Silver Age (la planète Lexor, en particulier). Et surtout, le gros problème de ce numéro est qu’il se lit à la vitesse grand V. C’est très vite consommé… Pour peu qu’on ait senti un peu les choses arriver, la lecture de Superman #37 est donc plus frustrante qu’autre chose. En espérant que le cours des choses va s’avérer plus surprenant la prochaine fois…

[Xavier Fournier]