[FRENCH] La mini-série Spider-Men touche à sa fin et ce n’est sans doute pas spoiler de dire que cet ultime épisode est essentiellement consacré à renvoyer Peter Parker là d’où il vient, histoire de remettre les choses presque dans l’ordre où elles étaient au début de l’histoire. Mais au final quelle trace va réellement laisser cette rencontre entre Spider-Men ?

Spider-Men #5 [Marvel Comics] Scénario de Brian Michael Bendis
Dessins de Sara Pichelli
Sorti aux USA le mercredi 19 septembre 2012

Après avoir bien copiné avec Miles Morales et pu constater de visu le devenir de sa Tante May et de Gwen (enfin leurs équivalents dans le monde Ultimate), Peter Parker aimerait bien rentrer au bercail. Sauf qu’aux dernières nouvelles le portail s’est refermé. Il faudrait un miracle (par exemple que quelqu’un ouvre le passage depuis l’autre côté) pour que le Spider-Man classique soit sauvé… Et, vous n’allez pas le croire, c’est justement… Enfin on l’aura compris ce n’est pas spécialement dans ce dernier numéro qu’on trouvera de vraies surprises (encore que Bendis s’emploie, par une dernière scène, à ménager un certain doute). Si Sara Pichelli tient tout à fait le choc au niveau graphisme, le scénario n’aura pas réellement tenu les engagements. Certes, sur l’ensembre de la série on aura bien connu quelques passages forts en émotions (la confrontation Peter/May) mais clairement tout ça aurait pu tenir sur… deux épisodes et demi !

Dans ce dernier numéro, pourtant, Bendis passe à côté de ce qui aurait pu rendre la chose plus dense : Si au lieu de cinq épisodes passés sur ce monde où Peter est tout ému de revoir Gwen vivante ou de faire la connaissance des Ultimates, il aurait été intéressant de voir Miles lui rendre la pareille. Si l’autre Spider-Man s’était aventuré dans l’univers Marvel, c’est un regard réellement nouveau qui aurait été porté sur les choses. Par exemple que penserait Miles du Prowler classique ? Il y avait moyen de bien rebondir et finalement cet aspect des choses n’est esquissé. Peut-être pour se garder un angle en cas de suite. La (première ?) rencontre entre le Marvel Universe et son cousin Ultimate aurait pu, aurait du, être bien plus de choses que ça…

[Xavier Fournier]