[FRENCH] Damian Wayne, l’actuel Robin, n’a jamais été d’une stabilité remarquable mais cette fois il quitte le domicile de la famille pour s’allier à un adversaire de Batman. Stratégie pour mieux frapper l’ennemi dans le dos ? L’ennui c’est qu’en fouillant dans les affaires de son fils Bruce trouve d’inquiétants dessins. Est-ce que Robin aurait basculé du côté obscur ?

Batman & Robin #5 [DC Comics] Scénario de Peter Tomasi
Dessin de Patrick Gleason
Sortie aux USA le mercredi 11 janvier 2012

Dans sa jeunesse Batman a été entraîné par un homme. Cet homme avait un fils mais Bruce Wayne a dépassé ce dernier au rang d’héritier spirituel. Des années plus tard, longtemps après la disparition du père, le fils déçu revient pour se venger de cet affront. Et quelle meilleure revanche que priver Batman de son propre fils ? Le scénariste Peter Tomasi a la délicate mission de naviguer avec Batman & Robin alors que dans le même temps on sait que le destin de Damian appartient à Grant Morrison. Du coup pas évident de trouver des ressorts dramatiques ou des renversements de situations quand on n’a pas franchement les commandes du personnage. Et pourtant Tomasi se débrouille assez bien pour nous faire oublier que ce n’est pas chez lui que les choses se décident. Il introduit une vraie dose d’instabilité et même si notre cerveau sait bien que ce n’est pas là que le sort de Damian se jouera, l’instinct et l’émotion, le palpitant, nous poussent à ressentir la remise en question du tandem. C’est donc assez bien pensé de la part de Tomasi, qui donne à cette série un côté imprévisible là où on ne devrait pas le ressentir.

Niveaux dessins Patrick Gleason reste égal à lui-même et d’une régularité redoutable. Ce qu’on regrettera peut-être par contre c’est que le look de ce « Nobody » en fasse une sorte de « black ops » interchangeable plus qu’un personnage très identifiable. Ceci handicape un peu le charisme de cet adversaire et fait qu’on peut douter qu’il s’inscrive de manière durable dans la rogue gallery de Batman. Là où le scénario, pourtant, pourrait lui ouvrir les portes pour devenir un Prometheus ou un Wraith. Mais pour ce qui est de l’arc en cours, c’est très efficace !

[Xavier Fournier]