[FRENCH] Puisqu’en ce mois de septembre il pleut des origines chez DC et que Batman & Robin est le seul titre de la Bat-gamme qui abrite régulièrement la présence de Damian Wayne, il ne fallait pas sortir de Saint-Cyr pour deviner qui serait à l’honneur dans ce numéro très spécial. Mais quelle origine Damian pourrait-il avoir en dehors du fait qu’il est un Wayne ? L’excellent Peter Tomasi nous raconte ni plus ni moins toute la vie du mini-me de Batman…

Batman & Robin #0 [DC Comics] Scénario de Peter Tomasi
Dessins de Patrick Gleason
Sorti aux USA le mercredi 12 septembre 2012

Les comics nous ont tout raconté. Ou presque. Si avec des albums comme Son of the Demon on a même une idée de comment Damian a été conçu, la vie du jeune garçon avant de rejoindre son père n’a pas été aussi monolithique qu’on pourrait le croire. En effet le scénariste Peter Tomasi choisi ici de nous montrer un véritable contrepoids à ce qu’on connaissait jusqu’ici. Ce petit bonhomme cynique, colérique, qui ressemblait tant à une version miniature du Uber-Batman (mais sans la moralité), qui était obsédé par l’idée de remplacer son père… A vécu toute sa jeune vie sans savoir qui étaient… Batman et Bruce Wayne ! C’est doublement bien vu de la part de l’auteur. D’abord parce que Talia, oui, ne risquait pas de chanter les louanges d’une famille autre que la sienne. Ensuite parce qu’on comprend mieux le ressort qui anime Damian. Ce n’est vraiment qu’il est obsédé par son père mais plutôt, en un sens, qu’il est en manque et qu’il a été à la peine pendant des années, qu’il a du se battre pour y arriver. On notera d’ailleurs le clin d’oeil au feuilleton Kung-Fu, avec le jeune apprenti devant passer un test une fois par an…

Depuis son arrivée sur et surtout depuis le relaunch de l’an dernier, Peter Tomasi a fait sien Damian Wayne. En dehors de Grant Morrison il est incontestablement le scénariste qui sait l’écrire sans faute de goût, qui apporte des choses sans se contenter de stagner dans le sillage de Morrison. Dans le même temps, parce que Batman Inc. a été mis en jachère quelques mois, sur l’année écoulée Patrick Gleason est sans doute le dessinateur qui aura le plus représenté Damian. Autant dire qu’ils sont d’excellents tuteurs pour le personnage et qu’ils le prouvent cette fois encore. A ce stade on pourrait d’ailleurs presque retitrer la série Robin & Batman tant c’est l’enfant qui vole la vedette à son père génétique. Une nouvelle fois l’équipe créative est au rendez-vous. Valeur ajoutée : Elle arrive à raconter les débuts de Damian sans sombrer dans la facilité d’une retcon juste pour la forme histoire de faire branchouille. Une réussite.

[Xavier Fournier]