[FRENCH] Avengers et X-Men s’affrontent sur la Lune. Les uns pour empêcher qu’Hope entre en contact avec le Phoenix. Les autres pour espérer le contraire. La donne est déjà connu depuis le début de ce crossover. Et là, il est vrai que les choses évoluent…. Mais sous un autre angle on a l’impression que le contenu de ce numéro pourrait se résumer sur un timbre poste…

Avengers vs. X-Men #5 [Marvel] Scénario de Matt Fraction
Dessins de John Romita Jr.
Sorti aux USA le mercredi 6 mai 2012

Le Phoenix arrive à proximité de la Lune et… Hope ne se sent plus du tout prête à faire face. Peut-être est-il temps de demander à Wolverine de régler l’affaire. Mais une nouvelle fois la bataille éclate et on a droit à un ensemble de duels servis en vignettes, duels que la série-soeur AvX Versus se chargera sans doute d’explorer. Et pendant ce temps Tony Stark termine de travailler sur une sorte de Shogun Warrior version Iron Man. Le tout débouche sur un cliffhanger qui n’en est pas un, dans la mesure où les couvertures déjà annoncées montraient le Phoenix habitant un certain nombre de personnages. Je ne dis pas que la conclusion ne débouche pas sur une situation intéressante mais cette fin est livrée sans beaucoup de sentiments.

On ne peut pas dire qu’il y ait véritablement une faute mais on n’a pas beaucoup d’empathie avec les personnages et le contexte (à part le moment où Wolverine tente de mener à bien sa mission malgré l’état dans lequel il se trouve). Peut-être aussi que ce dont manque ce crossover, c’est du regard de « vrais personnes », le point de vue du piéton. Parce que le combat sur la Lune, là où il ne déranger personne, manque d’écho. On aurait apprécié, aussi, que l’historique de la force Phoenix (sa précédente mort d’Uncanny X-Men #137) serve un peu plus dans le récit. Tout cet épisode se lit à la vitesse de la lumière. A 3,99$, c’est quand même fort de café… Il n’était sans doute pas la peine de claironner l’issue dans les médias américains. Maintenant… Tout n’est pas plié et il reste possible que l’épisode suivant pousse les choses dans une direction nouvelle… Que ce soit un tournant, peut-être… Mais c’est dans quinze jours qu’on verra si ça tient la route…

[Xavier Fournier]