[FRENCH] La toute nouvelle convention Paris Comics Expo ouvrait ses portes ce samedi matin. Petit tour d’horizon (photos inclues) d’un rendez-vous naissant mais déjà dense, avec le plein d’auteurs, d’acteurs, de cosplays, de dédicaces et de visiteurs, ces derniers étant présents en masse…

Il suffisait d’un premier regard en arrivant le matin, quand bien même en avance, pour être rassuré sur l’affluence pour ce premier jour de Paris Comics Expo. Sans préjuger de ce qui se passera ce dimanche en tout cas il y avait foule. Au point de générer, déjà, une très longue file d’attente avant l’ouverture des portes. Si le public était présent au rendez-vous dès l’extérieur, que donnait donc l’intérieur ? D’abord une bonne partie du who’s who des comics en France, avec d’emblée de nombreuses boutiques (non seulement de toys mais aussi de BD), des stands d’éditeurs (Urban Comics, Panini Comics, Atlantic, Wanga…), le studio Makma ou encore les habitués de ce genre d’occasion que sont le Comicverse ou la WIP, avec une légion de dessinateurs émergeants. Pour ce qui est des pros confirmés, la liste était, on le savait, déjà longue, de Terry Dodson à John Higgins en passant par Olivier Coipel, Sean Murphy, Roland Boschi, Jock, Didier Crisse, Viktor Kalvachev. On le savait, oui, mais ce qui restait intangible avant le début de l’évènement c’était l’ambiance et la disponibilité des participants. Et cette ambiance elle était… excellente.

[nggallery id=396]

Ce premier jour tout le monde à joué le jeu, avec le sourire. Que ce soit lors de la conférence de Chris Allo, qui procédait plus tard à une séance de « porfolio review » ou encore lors de rencontres improbables. Ainsi l’acteur Corin Nemec (Stargate, Parker Lewis ne perd jamais), en passant devant le stand Comicverse, en profitait pour taper la discussion avec les artistes, avouer que lui aussi dessine et… proposer de montrer ses oeuvres pour recevoir des avis ! Comic Box et Scarce se livraient à un crossover verbal pendant une conférence sur le fonctionnement de la presse comics, basée sur les deux histoires et les fonctionnements différents des deux revues. Niveau cosplays il y avait aussi de jolies idées et réalisations. Dès le matin une mystérieuse Nick Fury au féminin rodait dans les allées… avant qu’on comprenne qu’elle faisait partie d’un groupe « d’Avengeuses » : Le casting du film Avengers revu en version filles ! Double bravo aussi à deux Mary Marvel plus vraies que nature. D’abord parce que le choix du sujet n’est pas courant mais en plus pousser la chose à incarner une Mary Marvel classique (rouge et jaune) qui portait aussi, à d’autres moments, le costume blanc (les connaisseurs auront reconnus la version de Jerry Ordway), c’était déjà bien. Faire équipe avec une autre Mary Marvel qui, elle, s’était glissée dans la peau de la version maléfique (Countdown/Final Crisis) du personnage, il fallait vraiment y penser ! A mi-chemin de cette première édition de Paris Comics Expo, les choses semblent donc très bien engagées. Et si tout se passe dans le sourire… Alors vivement la deuxième journée, ce dimanche….

[Xavier Fournier]

Pour ceux qui voudraient se rendre à Paris Comics Expo ce dimanche, tous les renseignements ICI