Dès le 19 octobre prochain, Daredevil revient pour une troisième saison. Le fondateur de l’ère Marvel sur Netflix doit redorer son blason après une deuxième saison en demi-teinte. Verdict après avoir visionné les six premiers épisodes ? On trépigne d’impatience de découvrir la suite.

Daredevil Saison 3 : épisodes 1 à 6

NOIR C’EST NOIR

La fin de Defenders voyait « périr » Matt Murdock, alias Daredevil, et Elektra, son amour/ennemie. Si vous êtes restés jusqu’à la fin du générique, vous avez découvert que Matt s’en sort et est recueilli par un monastère. Cette nouvelle saison reprend juste après ce moment. Matt est en plein rétablissement dans l’établissement religieux qui l’a vu grandir (et dirigé par le prêtre aperçu dans les autres saisons). Perdu et désemparé, il doit se laisser soigner par une religieuse qui le connaît bien. Pendant ce temps, alors que le monde le croit mort, les choses bougent pour l’entourage de Matt. Karen et Foggy continuent d’avancer malgré le chagrin. Ce dernier est persuadé que son ami va revenir et décide d’améliorer la situation de son quartier. Enfin, Wilton Fisk (que nous avions vu la dernière fois en prison) tente de trouver un moyen d’être remis en liberté.

Daredevil Saison 3 : épisodes 1 à 6

L’ENNEMI DE MON ENNEMI

Ces six premiers épisodes nous donnent l’occasion de revoir Vincent D’Onofrio enfiler le costume de Wilson Fisk. Si on l’avait aperçu dans la deuxième saison le temps d’un épisode (au profit du développement du Punisher ou d’Elektra), l’acteur revient en grande pompe et est parti intégrante de l’intrigue de cette saison. À tel point que Matt est plus en retrait dans les premiers épisodes. Attention, D’Onofrio ne devient pas le protagoniste principal, mais il faut avouer que chacune de ses apparitions à l’écran sont impeccables. Il est au même niveau qu’un David Tennant en Killgrave dans Jessica Jones et évince de loin la plupart des vilains du « Marvel Cinematic Universe ».

Daredevil Saison 3 : épisodes 1 à 6

DANS LE MILLE

Comme le déclarait Jeph Loeb, le producteur exécutif de la série, au Comic Con de New York la semaine dernière, l’arrivée du personnage de l’agent Pointdexter est le pire secret dans l’histoire télévisuel de Marvel. Mais qui est-ce me direz-vous ? Benjamin Pointdexter est le véritable nom de l’assassin Bullseye (Le Tireur en VF). L’un des pires ennemis de Daredevil. On découvre ici une nouvelle version de ses origines et le personnage n’est pas sans rappeler Dexter de la série éponyme. Un personnage complexe, en conflit avec ses vieux démons, et qui de surcroît doit se charger de la surveillance de Fisk. Autant dire que ce n’est pas pour arranger les choses… À l’inverse d’un Punisher où la naration se concentrait trop sur lui ou d’une Elektra dont le passé était à peine effleuré, les scénaristes ont su trouver le juste équilibre pour raconter l’histoire de « Dex » (son surnom dans la série) sans pour autant prendre le pas sur Matt ou ses amis.

Daredevil Saison 3 : épisodes 1 à 6

RENAISSANCE

Nous aimerions vous parler encore des heures de cette première moitié de saison 3. Mais c’est malheureusement impossible sans évoquer d’éventuel spoilers (et on viendrait nous taper sur les doigts). Si nous étions cyniques, nous dirions qu’il se passe plus de choses dans le premier épisode de cette saison que dans l’intégralité de la saison 2 d’Iron Fist. Les showrunners de l’année dernière ont été remplacé par Erik Okeson. S’il s’est largement inspiré de la célèbre saga de Frank Miller et David Mazzucchelli « Born Again », il a surtout réussi à donner un nouveau souffle grâce à un rythme soutenu et un découpage pertinent. Daredevil revient de facto la meilleure série Marvel sur le petit écran. Reste à voir, bien sûr, si les épisodes qui nous restent à découvrir maintiendront le niveau.

[Pierre Bisson]