Avant-Première VO: Review X-Men: Battle of the Atom #1[FRENCH] Les X-Men originaux squattent notre époque depuis un peu trop longtemps au goût du clan de Wolverine. A plus forte raison quand un fait nouveau vient éclairer les liens entre présent et passé. C’est le moment de faire entrer une troisième époque dans le jeu et de bousculer les choses encore plus…

X-Men: Battle of the Atom #1X-Men: Battle of the Atom #1 [Marvel Comics] Scénario de Brian Michael Bendis
Dessin de Frank Cho
Parution aux USA le mercredi 4 septembre 2013

Annoncé depuis des mois comme une saga où les X-Men du futur viennent tenter de mettre de l’ordre dans les affaires du présent et du passé, X-Men: Battle of the Atom commence de manière très différente puisque c’est au contraire un membre actuel des X-Men qui décide d’abord d’aller voir de quoi il retourne en d’autres temps. De quoi penser un instant que le pitch de la minisérie est peut-être très différent de ce qu’on pouvait croire… avant que Bendis retombe finalement sur des rails plus convenus, comme si la scène d’ouverture n’avait pas existé. Dire que le reste est forcément attendu serait faux puisque le scénariste nous éclaire d’abord sur les retombées quand quelque chose arrive à un des X-Men de la première génération. Au delà de Battle of the Atom, ce fait devrait bien ambiancer les futurs épisodes des All-New X-Men.

Bendis met donc de la pression mais pas là où on l’attendait. Et malheureusement pour lui le cliffhanger est un peu imposé par la formule du crossover. On a beau vouloir y mettre un point d’orgue, on termine par la scène qu’on avait anticipé, en se disant « bon d’accord, mais quand est-ce qu’on passe aux choses sérieuses ? » (un paradoxe puisqu’après tout le centre de l’épisode fait monter les enchères, malheureusement on perd de l’élan après). Le dessin de Frank Cho est agréable et habille bien les X-Men des différentes époques, même si à l’évidence il a fallu un coup de main pour l’aider à terminer. X-Men: Battle of the Atom #1 est sans doute le « numéro nécessaire » qu’il faut pour lancer la chose. Heureusement que le crossover débouche sur une autre série qui parait cette semaine (j’y reviendrais). Pour l’instant ce n’est pas un mauvais début mais « peut mieux faire »…

[Xavier Fournier]