[FRENCH] Le Captain Britain Corps a décidé de ramener Psylocke au bercail, bien décidé à en refaire une bonne « bretonne » et à la détourner des voies d’X-Force. Et si au passage il faut exécuter Fantomex, c’est bonus ! Saturnyne et quelques figures connues veulent en effet lui faire payer… la mort d’Apocalypse. Pendant ce temps le reste d’X-Force, peu au fait du danger, tente de s’habituer à un nouveau membre…

Uncanny X-Force #20 [Marvel Comics] Scénario de Rick Remender
Dessin de Greg Tocchini
Sorti aux USA le mercredi 18 janvier 2012

Rick Remender continue d’installer le Nightcrawler d’Age of Apocalypse dans son équipe en jouant sur les bons boutons : Tout ce qu’était le Kurt Wagner « habituel », celui-ci ne l’est pas. Ce téléporteur là n’est pas comique, il ne pense qu’en termes de revanche, n’hésite pas à tuer quand il en a l’occasion… et s’énerve passablement quand ses nouveaux co-équipiers le surnomment « Elf ». Et il est intéressant de le voir découvrir la « rogue gallery » de Wolverine alors que bon nombre de ces visages sont, sur son monde, ses proches. Sans parler qu’en face les autres sont du genre à attendre de lui les réflexes du Nightcrawler classique. La contradiction est intéressante et semble amener une bonne dynamique (par exemple on peut attendre de ce personnage une certaine témérité et des erreurs que les autres mutants, habitués, ne feraient pas).

Mais comme la conclusion de l’épisode précédent et la couverture de ce numéro nous le montre, le storyline en cours donne la part belle à Otherworld et aux Captain Britains de toutes les réalités, qu’on retrouve dans un état bien diffrent. Le temps a passé et Otherworld est désormais attaqué, mis à mal, encerclé par un nouvel ennemi. Le Captain Britain classique décide donc que sa soeur ferait bien d’arrêter ses bêtises, de laisser tomber X-Force et de rentrer dans le rang. Et au passage, donc, les Britains décident de juger Fantomex pour le meurtre d’un enfant. Que Fantomex doive rendre des comptes, d’accord. Mais on se demande un peu quelle mouche pique les Captain Britains pour qu’ils se saisissent d’un tel cas. Est-ce qu’ils interviennent ailleurs, partout où un enfant est tué ? Non, pas vraiment. Du coup l’aspect « procès » démarre sur une base peu stable. D’autant que s’ils vraiment ils subissent une attaque ils devraient avoir d’autres chats à fouetter. Pour autant que le préambule peine à trouver une logique, le procès en lui-même est intéressant. Je suis moins convaincu par le casting de Greg Tocchini aux dessins. Tocchini est un bon dessinateur, avec une gestion des mouvements et des flous qui n’est pas sans évoquer certains effets de Gene Colan. Seulement là je pense qu’il aurait profité d’un encrage différent, plus précis. Le rendu est un peu trop « sketchy » pour l’ambiance de la série (mais fonctionnerait sans doute très bien ailleurs). On attend maintenant de voir ce que va donner la confrontation X-Force/Corps.

[Xavier Fournier]