Avant-Première VO: Review Uncanny Avengers #8[FRENCH] Les jumeaux Apocalypse continuent leur attaque sur plusieurs fronts. En face, les Uncanny Avengers se sont eux aussi répartis sur plusieurs sites. D’un côté Thor et Sunfire, de l’autre le noyau de l’équipe… Et enfin Captain America convoqué pour un rendez-vous mystérieux…

Uncanny Avengers #8Uncanny Avengers #8 [Marvel Comics] Scénario de Rick Remender
Dessin de Daniel Acuna
Parution aux USA le mercredi 8 mai 2013

Recruté par Wolverine, Sunfire n’avait pas pu briller depuis son arrivée dans l’équipe et, même si l’épisode ne se résume pas à lui (contrairement à ce que pourrait faire croire la couverture) on commence à retrouver la gouaille du mutant japonais, avec un caractère digne de Quicksilver et de Sub-Mariner. Confronté à Thor, ils font une bonne doublette et on comprend aussi pourquoi Remender a ajouté Sunfire à son cocktail. Avec son passé commun avec Apocalypse, sa présence fait tout à fait sens. A un autre niveau on constate aussi une nouvelle fois comme Uncanny Avengers est une suite thématique d’Uncanny X-Force et, plus encore, une sorte de prix à payer pour Wolverine et ses ouailles. Un Wolverine encore marqué par la mort de son fils et qui tente de convaincre ses coéquipiers… De ne pas tuer (curieux de voir si cette notion va se propager dans les divers autres titres où Wolvie apparaît, tant en général il est en général celui-qui tue pour les autres).

Au niveau du dessin, je serais tenté de dire qu’il n’y a pas que Sunfire qui brille dans ce numéro. Daniel Acuna (artiste à mon avis pas apprécié à sa juste valeur) donne du relief aux personnages tout en leur ménageant des différences de silhouette, de structure. Tout ça fait que chaque héros a son propre langage corporel et que c’est en particulier très pertinent dans les scènes de combat. Après une constitution un peu artificielle et forcée de l’équipe dans les premiers numéros, Remender est en train de donner de la vigueur à la vitesse grand V à ce groupe et à cette série.

[Xavier Fournier]