avant-premiere-vo-review-ultimate-spider-man-130[FRENCH] La tourmente Ultimatum continue d’envahir les titres de la ligne Ultimate. New York a été submergée par un tsunami et nos héros ont pas mal de boulot… Mais Peter n’est pas le seul à avoir des soucis. Sa Tante May est accusée d’héberger un fugitif… Spider-Man !! Et la police semble vouloir faire de May un exemple…

Ultimate Spider-Man #130 [Marvel] Scénario de Brian Michael Bendis
Dessin de Stuart Immonen
Sortie américaine le 28 janvier 2008.

ultimate-spider-man-1303Suite à l’arrestation de May dans le dernier numéro, les choses se sont un peu corsées. Un tsunami a commencé à ravager la ville. Mais avant que ce dernier n’atteigne le commissariat, May subit un interrogatoire musclé, selon la méthode du bon flic/méchant flic. On apprend d’ailleurs que May a connu quelques démêlés avec la jeunesse (comme de nombreux jeunes aux USA dans les années 60). La catastrophe perturbe tout ça et le destin de la tante du héros pourrait être directement lié à cet événement.

De l’autre côté de la ville, Peter et Kitty Pride jouent aux héros chacun de leurs côtés. L’ancienne X-Woman tente de convaincre les voyageurs du métro de croire en elle. Spidey, quant à lui, reçoit un message du Professeur Xavier, leader des X-Men. Ce dernier informe l’ensemble de la communauté super-héroïque sur la situation actuelle. Peter va devoir faire un choix s’il survit à son prochain combat ! Enfin, le retour du Spider-Woman soulève quelques questions…

Un numéro intégralement lié à Ultimatum. Ultimate Spider-Man est la dernière série à rejoindre l’événement. Et il était temps… Comme pour les derniers numéros, l’accent est mis sur les personnages secondaires. Kitty, Mary Jane et Gwen jouent les sauveteuses, tandis que May subit une pression de la part de la police. Spider-Man ne sert qu’à faire le point sur les récents événements. Bendis fait ainsi le lien avec Ultimatum, Ultimate X-Men, Ultimate FF et divers spéciaux sortis récemment. Une astuce scénaristique qui permet aux lecteurs d’apprécier ce numéro, même s’ils ne suivent pas les autres séries de l’univers Ultimate. Le seul problème, l’action est ralentie. C’est un de ces épisodes où beaucoup de choses nous sont expliquées et le rythme s’en ressent. La dernière page laisse, cependant, supposer une bonne dose de baston le mois prochain !

[Pierre Bisson]