Avant-Premire VO: Review Thunderbolts #145

25 juin 2010 Non Par Comic Box

[FRENCH] 145me pisode des Thunderbolts mais, en ralit, deuxime numro de l’re Heroic Age, qui sonne pratiquement comme une nouvelle srie malgr la prsence de quelques membres historiques. On continue d’en apprendre plus sur la philosophie du nouveau rgime… Et Luke Cage ressemble de moins en moins Luke Cage…

Thunderbolts #145 [Marvel Comics] crit par Jeff Parker
Dessins de Kev Walker
Sortie aux USA le mercredi 23 juin 2010

Savez-vous ce qu’est un coup de thtre mouss ? Quelque chose qu’on avait vu venir l’avance, depuis le mois prcdent pour tre exact. Et si le dbut de l’pisode est occup par un combat contre Zemo aprs la mort de Luke Cage, personne ne pouvait dcemment marcher dans la combine. Ben voyons. Aprs que Bendis ait pass sept ou huit ans (plus encore si on compte Alias) reconstruire la crdibilit du personnage, il allait le laisser « zapper » dans une srie la fois tierce et secondaire ? Pas possible. Plus proccupant : J’avais vu venir le rle rel de Zemo des kilomtres et de ce ct-l ce qu’on voudrait me faire prendre pour une surprise me passe ct. Globalement la scne n’a pour but que de dfinir les relations de la hirarchie avec les prisonniers et j’avoue comprendre de moins en moins ce que Luke Cage vient faire dans cette galre (sans compte qu’entre temps on a pu voir dans New Avengers qu’il avait d’autres couleuvres avaler). Chance de rdemption des personnages ? Pratiquement gales zro, pour ne pas dire qu’elles se chiffrent en ngatif. A partir de l Cage n’est gure qu’une sorte de super-surveillant et je suis pratiquement oblig de me pincer une case sur deux pour me souvenir que, oui, c’est bien Luke Cage et pas le Gauntlet de l’ex-Initiative.

A ct de cela, dans la catgorie « lments plus heureux », l’excellent Kev Walker me semble plus en forme que la dernire fois et j’ai l’impression qu’il matrise de plus en plus les personnages. Si, scnaristiquement, la surprise lie Zemo n’a pas fonctionn pour moi, celle lie l’identit du directeur de la prison a par contre bien jou son rle. Je ne m’attendais pas spcialement revoir ce personnage ici et les relations qu’il entretient avec son ex-tortionnaire semblent prometteuses. J’ai quand mme l’impression que Jeff Parker fait une erreur de stratgie en faisant tout reposer sur les personnages (parfois contre-emploi, comme dans l’exemple de Cage) plutt que sur une intrigue. L o, inversement, sur Thunderbolts c’est souvent l’intrigue qui a fait voluer les personnages et non le contraire. Un mieux certain pour les dessins de Walker mais il va falloir un peu plus de scnario pour me convaincre. Peut-tre d’ici la fin de l’arc ? On l’espre !

[Xavier Fournier]