Avant-Première VO: Review Superman Unchained #3[FRENCH] Depuis 1938, les USA ont leur réponse à Superman : Wraith, un surhomme « aux ordres », qui s’est chargé depuis des missions les plus secrètes. Kal-El fait sa connaissance et, bizarrement, c’est moins le choc qu’on pourrait le croire. Wraith semble désireux de le traiter comme ami. Et le Général Lane doit se fendre de quelques secrets. Alors, Wraith, ami ou ennemi ?

Superman Unchained #3Superman Unchained #3 [Marvel Comics] Scénario de Scott Snyder
Dessin de Jim Lee
Parution aux USA le mercredi 21 août 2013

Wraith serait-il la version « post-Flashpoint » de Doomsday ? Dans certains passages de cette histoire c’est à se le demander. En tout cas voici un personnage de taille à ficher une raclée à Superman mais qui – contre toute attente – ne semble pas spécialement offensif (en tout cas à ce stade). Wraith et Lane vont donc expliquer au héros de la série ce que le lecteur, lui, a pu voir dans les deux épisodes précédents, à savoir que depuis 1938 l’armée américaine aurait un agent surhumain… Ce qui fonctionne plus ou moins bien dans le contexte de l’univers DC en particulier (et dans l’univers en général). Car pendant qu’on nous explique que Wraith serait responsable de la fin de la seconde guerre mondiale, on serait tenté de se demander comment la seconde guerre mondiale aurait pu commencer ou durer au delà de quelques mois s’il y avait ce « Doctor Manhattan » pour bousculer l’ordre des choses. En toute logique au lendemain de Pearl Harbor le Japon aurait été rasé. Même chose pour le contexte propre à Superman. Si vraiment le Général Lane a Wraith sous la main depuis des décennies, alors pourquoi s’être contenté de traiter Superman comme une gène depuis six ans (du point de vue de l’univers DC) sans lui envoyer Wraith pour le neutraliser avant ? Dans sa volonté de rajouter des choses à la mythologie, de placer des choses dans le passé des héros, Scott Snyder fait sans doute preuve d’un peu trop d’empressement et certains points logiques ne fonctionnent pas…

Néanmoins on appréciera que ce troisième numéro soit un peu plus explicatif que les deux premiers, que les personnages y discutent plus et qu’on ne se contente pas d’aligner des scènes de destruction pour faire la part belle au seul Jim Lee. L’intrigue liée à Lex Luthor et à son exo-squelette pique aussi l’intérêt (bien qu’il faut voir comment tout ça va s’articuler avec les évènements de Trinity War, où Luthor est dans une position radicalement différente). A ce stade Superman Unchained pêche cependant un peu par son côté autocontenu (ou en tout cas l’impression autocontenue qu’il donne), un peu à la manière de For Tomorrow quelques années en arrière, quand pratiquement aucun des éléments apportés n’a servi par la suite. Est-ce que Wraith est réellement un élément durable qui va persister ou simplement une menace éphémère dont on va se débarrasser avant la fin de l’arc ? Il va falloir attendre encore un peu pour le savoir…

[Xavier Fournier]