Avant-Premire VO: Review Justice League #20

24 mai 2013 Non Par Comic Box

[FRENCH] Les nouvelles recrues de la Justice League continuent de se familiariser avec le Q.G. orbital de l’quipe. Mais c’est, forcment, le moment o Despero dcide d’attaquer. Heureusement les petits nouveaux peuvent compter sur un alli secret, tandis que les mentors du groupe, eux, sont incapables d’agir…

Justice League #20 [DC Comics] Scnario de Geoff Johns
Dessin de Zander Cannon, Gary Frank & divers
Parution aux USA le mercredi 22 mai 2013

Depuis la fin du crossover sur Atlantis et l’apparition du « Grid » de Cyborg, Geoff Johns travaille la mise en place de personnages comme Atom, Firestorm ou Element Woman. Normal. Il s’agit de les prsenter aux lecteurs, d’autant plus qu’une partie d’entre eux sont des personnages rnovs et donc relativement indits. Mais aprs l’incident de Jocasta et l’arrive de Despero, ce numro poursuit peut-tre un peu trop dans la mme veine. Ou plutt disons que l’essentiel de l’pisode se joue en orbite, avec les hros majeurs de l’quipe coincs ailleurs. Contrairement ce que la couverture pourrait vous laisser croire, les vedettes principales de la srie n’attaquent pas directement Despero (et inversement). Et c’est un peu dommage car autant je comprends la ncessaire mise en place des nouveaux visages, autant je pense qu’il est ncessaire qu’on les mlange un peu plus avec les anciens. Sinon on risque de crer un groupe dans le groupe. Et par ailleurs on peut srieusement se poser des doutes sur les « justiciers » antrieurs, qui n’taient pas foutus de prvoir quelqu’un pour s’occuper de l’accueil des nouveaux.

Il y a cependant une bien rencontre avec un hros extrieur cette Justice League, dont l’arrive est essentielle dans la dfaite du monstre mais commence aussi a dvoiler quelque chose dont on a la confirmation sur la fin de l’pisode. Dommage… Dommage que cette surprise n’en soit pas vraiment une pour ceux qui, comme moi, se souviennent d’une scne au moment o Steve Trevor se trouvait l’hosto. Pour l’instant je dirais que l’urgence, pour la srie, n’est plus de prsenter les nouveaux mais de mieux les mixer avec leurs « ains ». Voir Flash et Atom, Aquaman et Element Woman et ce genre de choses, pour vraiment avoir le sentiment que la famille volue et qu’il n’y a pas d’un ct les « vrais » et de l’autre les pices rapportes… Pour ce qui de Shazam, l’histoire est trs primaire ce mois-ci et la « surprise », l aussi on l’avait vu venir. En esprant que la conclusion de l’arc fasse des Marvel. Pardon. des Merveilles…

[Xavier Fournier]