Avant-Première VO: Review All-New X-Factor #2[FRENCH] Le nouveau X-Factor est pour l’instant un trio mais le moins qu’on puisse dire est qu’il déborde de caractère. Quand Polaris, Gambit et Quicksilver vont aux secours des mutants en détresse ils ont des méthodes bien à eux. Mais surtout ils ont derrière eux un « CV » plutôt chargé qui les poursuit. Peter David montre ici qu’il n’en a pas terminé avec le passé des personnages…

All-New X-Factor #2All-New X-Factor #2 [Marvel Comics] Scénario de Peter David
Dessin de Carmine Di Giandomenico
Parution aux USA le mercredi 22 janvier 2014

Quand votre vie est en danger et que trois super-héros se précipitent vers vous, vous pouvez souffler. Enfin pas forcément. Car si vous êtes confronté au maître de la Guilde des Voleurs (mais aussi ancien « Death » d’Apocalypse) et à deux enfants de Magneto, qui plus est connus pour des crises de folies occasionnelles, vous n’avez pas forcément envie de dire « merci ». X-Factor est doué des meilleures intentions, quitte à sauver d’ailleurs des mutants qui eux-mêmes ne sont pas des anges. Mais Peter David a bien joué son coup puisque même ces personnages pas innocents sont gênés quand elles voient débarquer… Quicksilver.

Avec Marvel on ne sait pas toujours sur quel pied danser en matière de « casier » de héros qui versent du côté obscur. Bien souvent quand ils en reviennent, on se contente d’un « tout est pardonné » parfois implicite, sans vraiment chercher à résoudre la solution et Quicksilver s’en est quand même bien tiré dans l’après Secret Invasion (et surtout depuis Mighty Avengers). Oublié les morts, les manigances et ainsi de suite. Mais Peter David montre que rien n’est pardonné, que rien n’est oublié et qu’il y a des gens qui gardent rancune. Par extension d’ailleurs, on peut comprendre que les petites failles des deux autres (Lorna et Gambit) reviendront aussi à la surface (le faut que LeBeau se soit barré des X-Men plutôt que de renoncer au vol était déjà un indice dans l’épisode précédent). En étant des héros que personne ne veut voir comme héros, ces trois-là finalement ont peut-être un beau potentiel de personnages piégés par leurs contradictions. Et en sens le fait que le line-up soit si restreint pour l’instant fonctionne plutôt bien…

[Xavier Fournier]