French Collection #279[FRENCH] Cette semaine, nous allons étudier un personnage créé au départ pour être un faire-valoir et qui après bien des avanies va prendre, des décennies après sa création, de plus en plus d’importance jusqu’à jouer les premiers rôles de l’univers Marvel. Jane Foster apparaît dès le deuxième épisode de la série Thor, dans Journey into Mystery #84 (1952 Series), comme l’infirmière de l’alter ego humain du dieu de la foudre. Son rôle est conçu de manière très classique, puisque bien que travaillant elle est la frêle jeune femme dont Don Blake tombe amoureux en secret et qu’il protège sous son identité divine.

French Collection #279

Jane n’est elle-même pas insensible à son patron mais avec des sentiments teintés de protectionnisme vis-à-vis de son infirmité. Les deux ayant peur d’être rejetés s’ils avouent leurs sentiments, ils restent tous les deux sur leur quant à soi. L’apparition de Thor [Donald Blake] va un peu bouleverser ce schéma en introduisant un triptyque amoureux classique du monde des super-héros. Jane Foster n’est pas insensible au port majestueux de Thor [Donald Blake] qui bien entendu n’ose pas lui révéler qu’il est amoureux d’elle sous sa forme de Don Blake afin de ne pas la mettre en danger. Mais la jeune femme sera de toute façon prise dans le maelstrom des aventures du dieu nordique et notamment en otage plusieurs fois par Loki, le demi-frère maléfique de Thor [Donald Blake] (cf. French Collection #275).

Leur relation est de plus compliquée par les édits royaux d’Odin, le père de Thor [Donald Blake] et maître incontesté d’Asgard, qui lui interdit de révéler son identité à Jane car seule une déesse est digne de lui. Le quiproquo va atteindre un point culminant quand Jane va considérer Don Blake comme un lâche et quitter son service pour rejoindre celui du Dr Bruce Andrews. Mais elle se rend compte assez rapidement que le plus lâche des deux n’est pas celui qu’elle croyait et réintègre le service du Dr Don Blake. Thor [Donald Blake] va alors faire acte de rébellion vis-à-vis de l’autorité paternelle et révéler son identité à Jane malgré l’interdiction d’Odin. Ce dernier furieux de la désobéissance de son fils décide de le punir. Alors que Thor [Donald Blake] est revenu à Asgard, Odin ordonne à ses guerriers de se saisir de lui. Mais son fils refuse son châtiment et repart sur Midgard (la Terre).

French Collection #279

Une tension va ensuite naître entre les amoureux lorsque le puissant Hercule visite la Terre et croise le chemin de la jeune infirmière. Jane est très attiré par le puissant Olympien ce qui rend Thor [Donald Blake] très jaloux. Un combat de titan s’ensuit dans lequel l’Asgardien est vaincu car, afin de le punir de sa rébellion, Odin va lui retirer la moitié de sa force. Pris de remord, Odin ordonne à Jane de rester avec son fils. Il va ensuite laisser un espoir à Thor [Donald Blake] en édictant que si elle se montrait suffisamment courage et digne d’Asgard il pourrait lui accorder des pouvoirs divins.

Thor [Donald Blake] emmène donc sa bien-aimée au royaume d’Asgard pour qu’elle obtienne le statut de déesse. Malheureusement, le psychisme de la frêle infirmière ne supporte pas la tension de la divinité et Thor [Donald Blake] est obligée de la secourir pendant l’épreuve du courage. Odin lui efface la mémoire et la réexpédie sur terre auprès du service du Dr Keith Kincaid qui ressemble énormément au Dr Blake. Au même moment, Thor [Donald Blake] est aidé dans une bataille par un autre Asgardien qui se révèle être Dame Sif, son amour d’enfance qui va lui faire rapidement oublier sa belle infirmière. Ce changement, coïncide avec la reprise en main de la série Thor (1966 Series) par Jack Kirby. Le dessinateur prend de plus en plus la direction de la série sur laquelle il introduit ses thèmes de prédilection.

French Collection #279

Et il est clair que le modèle de la timide infirmière inventé par Stan Lee dans le prolongement des comics sentimentaux qu’il écrivait avant le retour des super-héros n’est pas du tout le sien. Jack idéalise régulièrement sa femme Roz qui est très différente de Jane Foster, tant physiquement que de caractère. A l’inverse, l’introduction de Dame Sif correspond parfaitement à cette idéalisation. Une soixantaine de numéros après, Jack Kirby quitte la maison des idées et la série Thor (1966 Series) passe entre d’autres mains. Il faudra une cinquantaine de numéro avec que la pauvre Jane Foster ne soit de nouveau au centre de l’intrigue. Manipulé par un ennemi de Thor [Donald Blake] elle tente de se suicider. Devant le chagrin de son bien aimé qui éprouve toujours de forts sentiments pour son premier amour, Dame Sif décide dans un geste d’une grande noblesse de fusionner sa force vitale avec celle de Jane pour la sauver.

French Collection #279

Thor [Donald Blake] est donc dans la meilleure des situations avec ses deux amours réunis dans une seule entité. Mais cet état de fait ne perdurera pas longtemps. Après de nombreuses péripéties, les forces vitales de Dame Sif & Jane Foster sont séparées et cette dernière se marie avec le brave Dr Keith Kincaid. Bien des années plus tard, elle réapparait en tant que médecin et va croiser la route de plusieurs super-héros de l’univers Marvel au point d’être impliquée dans les événements du cross over Civil War. Lors du retour de Thor [Donald Blake] elle va divorcer de son mari et perdre la garde de leur enfant. Elle va aller intégrer de plus en plus fréquemment l’univers Marvel jusqu’à récemment endosser l’identité de son bien aimée en soulevant Mjolnir.

Elle est donc loin, la jeune femme qui a échoué à son test de courage pour obtenir l’immortalité. En France, les épisodes « classiques » qui ont été évoqués ont été publiés en France dans le Petit Format N&B Thor 1ère série de l’éditeur nordiste Artima – Arédit.

[Jean-Michel Ferragatti]