Suite du crossover X-Men qui voit les cinq membres orignaux tenter de sauver leurs vies. Les vilains dévoilent leurs atouts et risquent de prendre l’avantage. Et quand ça devient dur à gérer, on fait appel à Force bien sûr !

Extermination #3 [Marvel Comics]
Scénario de Ed Brisson
Dessins de Pepe Larraz
Parution aux USA le mercredi 26 sep 2018

C’est le branle-bas chez les X-Men. Attaqués de tous les côtés, ils sont obligés de se séparer pour assurer la protection des cinq X-Men originaux. Car, c’est bien eux qui posent problème. Des mutants du futur voient d’un mauvais œil leur présence dans notre ère. Après avoir perdu Iceman et Angel, c’est au tour du Fauve d’être visé. Heureusement, il peut compter sur son alter-ego du présent pour le protéger. De son côté, la jeune Jean Grey est protégée par les membres originaux de X-Force. Et ça tombe bien car avec l’absence de Câble, c’est la meilleure équipe pour affronter ce qu’il se prépare. Un épisode qui continue de tenir en haleine mais on espère que la suite sera plus “punchy” comme l’était le premier numéro. Là, on a quelques explications de la part d’un des vilains mais l’impact sur le monde des X-Men est moins fort que dans les précédents épisodes.

« Kill the mutant! »

Pepe Larraz continue d’illustrer brillamment Extermination. Au premier coup d’œil, on a l’impression de voir Stuart Immonen. Ce n’est pas désagréable, entendons-nous, mais c’est troublant au départ. Du coup, il n’y a pas de grosses surprises visuellement. Ça fonctionne très bien et on hâte de voir la suite…

[Pierre Bisson]