Avant-Premire Comics VO : Review Symbiote Spider-Man #1

13 avril 2019 Non Par Pierre Bisson

Comme il n’est plus une srie prs, Spider-Man se paie le luxe d’tre le hros d’un nouveau comic book. ceci prs que cette aventure se passe dans le pass, l’poque du « costume noir ». Et pour commencer quoi de mieux que d’affronter Mysterio, le vilain qui affrontera Spidey dans sa prochaine aventure cin ? Alors mauvaise ide ou bonne surprise ?

Symbiote Spider-Man #1 [Marvel]
Scnario de Peter David
Dessins de Greg Land
Parution aux USA le mercredi 10 avril 2019

Petit retour dans le pass de l’Araigne. Se passant quelques semaines aprs la saga des « Guerres Secrtes » (qui date des annes 80), cette srie permet un « nouveau dpart » pour les lecteurs novices. Tout commence entre une altercation entre Spider-Man et Mysterio. Une nouvelle fois au tapis, Mysterio se rappelle la manire dont il en est arriv l. Et ce n’est pas beau… Le vilain est considr comme un has-been par la profession et ses amis. Il se dit qu’il est temps de frapper fort une bonne fois et de se retirer. Mais les choses ne se passent pas comme prvu et il brise l’une de ses plus grandes rgles morales. De son ct, Peter Parker (alias Spider-Man) jongle entre sa vie prive et sa vie de justicier. On revient l’poque o Peter n’tait pas en couple avec Mary Jane mais avec Felicia Hardy, voleuse/justicire sous le masque de Black Cat. La jeune femme s’intresse plus l’alter-ego de Peter qu’ sa vie civile banale. Mais pour une fois, elle fait un effort et dcide de passer « une journe dans la vie de Peter ». Et, sans le vouloir, elle a choisi un jour bien particulier pour les Parker… On peut se demander si une nouvelle srie avec Spidey en vedette tait bien ncessaire. Mais Symbiote Spider-Man a l’avantage de ne pas ncessiter de connatre les dernires aventures du hros pour comprendre la situation. Par ailleurs, la srie ne joue pas non plus sur le ct « old school ». Si vous n’avez jamais entendu parler du costume noir extraterrestre de Spidey (et a serait tonnant), pas de problme. Le hros fait un rsum en cinq minutes de la provenance dudit costume. Peter David est l’un des scnaristes les plus « anciens » de la Maison des Ides. Il cadre parfaitement avec l’ambiance et nulle doute que la srie sera truffe de rfrences l’histoire de Marvel (mme si ici il s’amuse faire une rfrence au Batman de Tim Burton) . Si l’utilisation de Mysterio semble « facile » puisqu’il sera aussi l’ennemi de Spidey dans le prochain film de Marvel Studios et Sony, on plonge dans la psychologie du personnage.On n’avait pas vu autant de bulles de penses depuis longtemps dans un comic book. Quentin Beck a conscience d’tre un mchant de seconde zone. Il n’a jamais rien fait de spectaculaire et se fait toujours battre par les hros de New York. Cependant, les vnements de ce numro vont changer la donne. Le plan de Peter David pour Mysterio se rapproche un peu de ce qu’avait fait Kevin Smith dans Daredevil en 1998. Mais ce qu’il se passe ici laisse penser que Mysterio a laiss les choses draper dans Daredevil

« Parker!!! Rent !! »

Peter David s’associe Greg Land. L’artiste au style trs raliste alterne les trs bonnes pages et les pages plus moyennes. On se demande d’ailleurs si certaines pages ne sont pas dessines par un autre, tellement le style est diffrent. Mais non, c’est bien lui tout du long. Malgr tout, l’ensemble est trs agrable voir et la composition des pages permet rentrer facilement dans l’histoire. noter que Land dessine des btiments new-yorkais qui taient « tabou » et qu’on avait pas revus jusqu’ aujourd’hui.

Symbiote Spider-Man est donc une surprise sympathique. Si la partie « symbiote » est pour l’instant trs mince, la fin de l’pisode nous promet une plus grande exploitation du costume noir.

[Pierre Bisson]