Walking Dead S03E10[FRENCH] Un dixième épisode un peu plus confus puisqu’il y a désormais trois factions à suivre (encore que… pas pour longtemps). Quatre, même, si on compte Rick Grimes comme un outsider dans son propre camp. Mais bien vite l’action reprend ses droits et les scénaristes font même naître le doute. Serions nous déjà en train d’observer la chute de la fameuse prison ?

Les hallucinations de Rick se poursuivent et le héros se fait presque mystique, hanté par l’image de sa femme. Mais alors qu’il poursuit du vent son propre camp se désagrège. Les survivants n’ont pas confiance en Michonne, qu’ils connaissent à peine. Ils viennent de chasser Tyreese et les siens. Daryl a pris la poudre d’escampette tandis que le poids des épreuves a creusé un fossé entre Glenn et Maggie. Hershel (dans une position de pilier moral qui ressemble de plus en plus à celle qu’occupait le défunt Dale) tente d’entretenir l’unité du groupe… Mais c’est déjà un combat d’arrière-garde. A plus forte raison quand une attaque va encore venir réduire le nombre d’habitants de la prison.

SENTIMENTS FRATERNELS

Walking Dead S03E10

Mais avant ça, l’épisode nous fixe sur le sort de Daryl et Merle, deux personnages exclusifs à la série télévisée et, de ce fait, capables de jouer les électrons libres dans l’intrigue. L’isolement des deux frères est loin d’être inutiles car leurs discussions nous éclairent un peu sur leur mentalité au début de la série. Pourquoi ces deux « rednecks » avaient-ils rejoint le groupe alors dirigé par Shane ? Dans quel but ? Et où en sont aujourd’hui les deux frangins Dixon ? De ce côté-là la situation va vite progresser, dès que Daryl peut constater le comportement de Merle. La situation va se retourner et impacter la dynamique d’un des deux autres groupes. En tout cas Daryl sort de l’épisode avec une maturité affirmée…

LA FIANCEE DU BORGNE

Walking Dead S03E10

Pendant ce temps Andrea affirme un rôle plus actif au sein de la communauté de Woodbury. Le Governor lui laisse au moins en apparence les commandes, convaincu que leur groupe obéira plus à une figure positive. Andrea s’éloigne de plus en plus du personnage de la BD et se retrouve donc paradoxalement à la tête d’un groupe qu’elle affronte dans les comic-books. D’une certaine manière elle y gagne. Même s’il y a de la manipulation dans l’air, ses qualités de commandement font qu’on n’est plus face à la potiche alcoolique qu’on a pu voir dans les premiers épisodes de cette saison. Un problème cependant : la blonde donne l’impression d’oublier un peu vite les noirs secrets de son amoureux. La petite fille morte gardée au placard, les têtes dans les aquariums (y compris celle du militaire qu’elle avait rencontré), les combats à mains nues contre les zombies… Andrea passe l’éponge un peu vite. Même si on comprend qu’elle n’est pas totalement dupe quand le Governor part en promenade, ses doutes sont quand même assez peu expliqués. Ceci dit l’épisode prochain semble nous promettre quelques retrouvailles et confrontations qui devraient faire évoluer les choses…

LES PORTES DU PENITENCIER…

Walking Dead S03E10

Depuis le début de la saison 3 les héros ont trouvé un confort relatif dans le complexe pénitentiaire. Bien sur il a fallu nettoyer les lieux et affronter des hordes de zombies. Bien sur tout ça ne s’est pas fait sans douleur et pleurs, alors que le groupe perdait certains membres dans la foulée. Mais Rick et les siens se sont trouvé un véritable abri, derrière des couches successives de grilles. De quoi ne plus craindre les cadavres gardés à l’extérieur et se penser dans un fort qui résistera à toute attaque. Cette semaine scénaristes et producteurs ont décidé de secouer un peu les choses. Alors que les survivants commencent à se demander s’il ne faut pas abandonner les lieux de peur de subir la colère du Governor, les évènements vont se précipiter et transformer l’endroit en camp retranché. Ce dixième épisode est assez bon mais, passé la fascination morbide de Rick pour l’image de sa femme, on se perd un peu dans le marasme des uns et des autres avant que les choses redeviennent bien plus nerveuses sur la fin. Avec en toîle de fond cette question… Vivons-nous déjà les derniers jours de la prison ? Si on pouvait penser qu’elle durerait jusqu’à la fin de la présente saison, les auteurs ont décidé de nous montrer que rien n’est acquis. Le confort et la sécurité dans le monde de Walking Dead ? A l’évidence ça n’existe pas… Et le suspens en sort renforcé…

[Xavier Fournier]