Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. S01E16[FRENCH] Les Agents of S.H.I.E.L.D. sont pratiquement depuis le début de la série sur les traces du Clairvoyant. Ils semblent sur le point d’obtenir une victoire décisive. A condition que personne ne perde son sang-froid. Est-ce que le maître de Deathlok a joué toutes ses cartes ? Ou bien est-ce un coup de bluff ?

PRELIMINAIRES ET RETOMBEES

Le film Captain America: Le Soldat de l’Hiver est sorti depuis quelques jours déjà chez nous, ce qui fait que nous voyons avec une perspective particulière des évènements qui, à l’évidence, se déroulent juste avant. Coulson et sa bande sont sur la piste de Deathlok et du Clairvoyant et tout semble indiquer que cette intrigue progresse à grand pas vers une résolution. Mais au cours de l’épisode on aura l’occasion de repenser une ou deux fois la chose. Sans être entré totalement dans le contexte de Captain America on sent bien comment les auteurs préparent. Bientôt ces agents seront face aux répercussions du film et on anticipe clairement ça en nous montrant une sorte d’All-Star des membres du Shield utilisés depuis le début de la saison. Ne manquent guère que Nick Fury et Maria Hill. D’ailleurs il est surprenant de voir tout ce monde copiner à l’occasion d’une cérémonie informelle. Ce n’est pas franchement l’impression que ces autres agents, très « by the book » nous avaient laissés les autres fois. John Garrett lui-même devient un monument de convivialité et on se demande où est passé le type qui s’opposait à ce qu’on sauve Skye…

Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. S01E16

MACHINATIONS

Deathlok est à l’honneur pendant une bonne partie de l’épisode… même s’il faut bien avouer que ses actions n’ont pas grand sens (dans la scène de pré-générique, on ne comprend pas très bien ce qu’il espère à part ouvrir une porte pour se faire tirer dessus). Mais il est maintenant évident que l’idée est de le faire évoluer d’épisode en épisode et il gagne au passage un upgrade autant sur le plan technologique que philosophique (clairement, il a franchi la ligne, même si la scène aurait mérité plus de pathos). Et on se charge de nous montrer que le personnage va encore plus s’approcher du Deathlok des comics. A se demander s’il n’y a pas du spin-off dans l’air… sauf qu’encore une fois le personnage saute un peu de partout, écrase des figurants, mais ne semble pas accomplir grand chose.

Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. S01E16

TOUT OU RIEN

Dans les huit jours qui viennent la série va clairement jouer son va-tout avec une redistribution des cartes. Mais là pour l’instant on continue sur un air connu : ceux qui ont la culture de l’agent d’action (Coulson, May, Ward) sont englués dans leurs doutes, leurs contradictions ou même leurs trahisons. Et une fois encore on se demande comment l’équipe se débrouillerait sans l’escadron des geeks (clairement, il ne faut pas sortir de Haward pour suivre un fil téléphonique mais il semble que de simples « agents » n’en aient pas eu l’idée). Ward, en particulier, est méconnaissable en toutou sentimental. Une fois encore les espions de nature ne font pas le poids en face des hipsters. Ce qui est rageant mais, si on regarde bien, il y a de l’espace pour que les choses se retournent dans un avenir proche. S’il y a des choses bien cette semaine, c’est surtout dans l’anticipation de ce qui va suivre. Agents of S.H.I.E.L.D. continue de promettre et de rester dans le vague. Mais un jour il va falloir les tenir les promesses. Si ce n’est pas la semaine prochain, ca sentira vraiment la fin.

[Xavier Fournier]