La Table Ronde : The Haunt #1[FRENCH] C’est le jour de La Table Ronde ! Chaque vendredi, la discussion d’une partie de l’équipe après la lecture d’un comic-book paru le mercredi précédent aux USA. Autrement dit la retranscription d’une discussion façon « autour de la machine à café » sur ce que certains d’entre nous ont pensé d’un comic de la semaine. Oui, bon avouons… Vendredi dernier nous étions occupés par les finitions de Comic Box, donc nous avons sauté un tour. Mais nous revoici cette semaine : The Haunt #1. ATTENTION. SPOILERS WARNING : Cette discussion concerne un comic-book qui a été publié aux US et, pour les besoins de la discussion,  nous partons du principe que seuls ceux qui l’ont lu (ou ceux qui n’ont rien contre les spoilers) sont susceptibles de la consulter. Si vous n’avez pas encore lu l’épisode en question, pas de panique, attendez d’avoir pu le parcourir. Cette page vous attendra au même endroit… Si vous passez cet avertissement, c’est en toute connaissance de cause…

La Table Ronde : The Haunt #1Xavier Fournier dit: L’objet de la Table Ronde de la semaine, c’est « The Haunt » donc, qui est la nouvelle série des studios McFarlane… Enfin ça c’est la tagline. Pour moi l’aspect nouvelle série de Robert Kirkman est un plus…

Antoine Maurel dit : Ah bin on peut pas dire, c’est bien du McFarlane !

Yann Belloir dit : … Et surtout, l’arrivée de Kirkman sur un « concept » de McFarlane.

Xavier Fournier dit: Oui, voila.

Antoine Maurel dit : J’attends de voir, tout de même… Parce que le Kirkman de Walking Dead n’est pas celui qui écrivait les Ultimate X-Men, au hasard… Je ne suis donc pas pour lui filer un blanc-seing.

Xavier Fournier dit: Bon d’abord le bon point, le fait que ce premier épisode est riche en rebondissements. Pendant des pages on hésite sur qui sera ou pas le héros… Ce Kirkman là en tout cas c’est celui des persos multidimensionnels

Yann Belloir dit : Personnellement, il y a des années que McFarlane ne m’a plus vraiment intéressé. Pour moi, c’est un vendeur de statuettes. A part le design de Haunt, je ne retrouve aucune marque « McFarlane » dans ce premier numéro.

Antoine Maurel dit : Ah bin si quand même !  Le dessinateur qu’ils ont pris pour les crayonnés fait très sous-McFarlane. Et puis il encre !  Encrage que je n’ai pas trouvé très égal, d’ailleurs.

Yann Belloir dit : Je partage plus l’avis de Xavier, l’intrigue nous pose en quelques pages deux personnalités que tout oppose et nous présente les principaux protagonistes de cette série. C’est le style de Kirkman.

Xavier Fournier dit: A fond… C’est à dire que si tu enlevais l’aspect fantastique la série resterait intéressante rien que pour le contraste entre les deux frères. Pendant toute la première partie du numéro il y a pas deux pages sans que tu change d’avis sur qui est le bon et qui est le salaud.

Antoine Maurel dit : Oui, maintenant j’attends quand même un peu de voir où ça va. Il n’y a pas ce petit truc en plus qui fait que j’aurais envie de revenir

Xavier Fournier dit: …Et pourtant c’est un truc de revenant 😉

Yann Belloir dit : Le dessin ne m’a pas encore convaincu pour le moment, j’attends de voir sur le long terme car Kirkman a l’habitude d’exploiter les meilleurs côtés de ses dessinateurs.

Xavier Fournier dit: on est bien d’accord que c’est le scénar qui mène la danse

Yann Belloir dit : Clairement…
Antoine Maurel dit : Et c’est vrai qu’une série Image avec un scénar, ça c’est une vraie promesse, novatrice et accrocheuse !

Xavier Fournier dit: Antoine je pense que tu « dates » un peu, c’est l’ancien Image dont tu parles, Walking Dead a changé la donne depuis des lustres…

Antoine Maurel dit : Oui, obviously, je fais plutôt référence au Image super-héros, hein…

Yann Belloir dit : J’aimerais savoir à quel degré réel intervient Todd McFarlane dans l’intrigue.

Antoine Maurel dit : Entendons-nous, hein, je ne trouve pas ça mauvais du tout, au contraire. J’ai juste peur qu’en l’état, si on enlève McFarlane de l’équation, ce ne soit qu’une série de plus.

Xavier Fournier dit: Et puis je trouve original qu’un prêtre soit en position centrale d’une ongoing

Yann Belloir dit : C’est marrant parce que un prêtre parlant à un être qu’il est le seul à voir, cela ne vous rappelle personne ?

Xavier Fournier dit: Dans les comics en tout cas les persos de prêtres sont rarement les protagonistes principaux

Yann Belloir dit : Je me demande s’il va réussir à éviter les comparaisons avec Preacher.

Xavier Fournier dit: Oui, par défaut

Antoine Maurel dit : Je ne pense pas que ce soit un problème.

Xavier Fournier dit: …parce que justement ce n’est pas un sujet beaucoup traité…

Antoine Maurel dit : Le contexte est suffisamment différent. Là on est quand même dans du super-héros, avec « costume », etc…

Xavier Fournier dit: Preacher est pas un perso bondissant qui jette de l’ectoplasme, donc la comparaison devrait s’arrêter vite, oui…

Yann Belloir dit : Je sais pas. On est confronté au même archétype : un prêtre qui ne croit plus aux sacrements et au pouvoir salvateur de la confession

Xavier Fournier dit: Pas totalement convaincu. Ici le prêtre continue d’officier, il est pas (en tout cas pas encore) défroqué à fond… Un peu tôt pour dire s’il va l’être

Antoine Maurel dit : Un petit mot sur le costume, d’ailleurs… Vous en avez pensé quoi ? Perso, je trouve ça aussi hideux que peu inspiré sur la couv. Et un brin plus passable une fois en situation.

Xavier Fournier dit: le costume m’apparait comme secondaire.

Yann Belloir dit : Le costume, par contre, c’est du McFarlane.

Xavier Fournier dit: Pour moi ce sont les persos qui font le « show »…

Yann Belloir dit : Et Kirkman va forcément introduire d’autres personnages, il n’aime pas les « héros solitaires ».

Antoine Maurel dit : Je suis bien d’accord, hein, mais bon comme il est supposé y avoir passé 2 ans, sur ce design, je me disais qu’une petite ligne…

Yann Belloir dit : Ce mec n’a jamais pu oublier son passage sur Spider-Man.

Xavier Fournier dit: Mais l’inverse est vrai aussi, son passage sur Spider-Man a marqué…

Yann Belloir dit : Je suis d’accord aussi. Son passage sur McFarlane éveille en moi des souvenirs particulièrement agréables.

Antoine Maurel dit : Certes mais le style graphique est tellement référencé « Image de la grande époque »

Xavier Fournier dit: J’en reviens à ce que je disais en intro. La tagline, le pitch, l’argument de vente c’est « la nouvelle série de McFarlane », mais en définitive c’est Kirkman qui opère sur moi… Après, d’une manière plus large, je trouve ça bien que McFarlane lance enfin une nouvelle série qui soit pas un dérivé de Son of the revenge of Spawn… C’est un bien pour tout le monde que le marché se divise pas entre DC et Marvel et qu’Image tente des trucs…

Yann Belloir dit : Oui, la force de Kirkman, comme le soulignait Xavier, c’est de construire très vite ses personnages en présentant très rapidement leurs qualités et leurs défauts.

Antoine Maurel dit : J’appelle pas vraiment ça tenter des trucs… C’est juste un retour aux vieux pots, avec certes un nouveau cuistot plus prometteur.

Yann Belloir dit : Il réussit à raconter en 2-3 pages la vie et la mort du frère du héros de Haunt. Tout en rendant ça, très lisible. Kirkman est un vrai bon conteur comme on aimerait en rencontrer un peu plus souvent dans les comics, à la TV et au ciné.

Xavier Fournier dit: Oui, y a un coté universel qui fait qu’on comprend vite qui est qui mais que ça garde un potentiel de surprise. Puisqu’on parlait de Vertigo et Preacher, le dialogue des deux frères me fait aussi un peu penser au John Constantine de Moore et Delano, qui était hanté par ses vieux potes… Morts, of course…

Antoine Maurel dit : Je ne les ai pas lus… Mais, oui, je suis d’accord avec toi, cette série pourrait, en théorie, aller vers un truc à la Vertigo. Et là on pourrait parler de vraie bonne surprise.

Xavier Fournier dit: J’aime bien le découpage aussi. Tu commence par découvrir ce type, avant de comprendre que c’est un prêtre. Puis tu découvre l’autre et tout te dit que c’est un assassin donc un salaud… Et paf Kirkman renverse le truc une ou deux fois…

Yann Belloir dit : J’ai vraiment hâte de voir ce que va nous donner la suite de cette série. Kirkman a un matériel très intéressant entre les mains et une équipe éditoriale derrière lui.

Xavier Fournier dit: Oui, là aussi faut se reporter à Walking Dead et voir ce qu’on en savait à la fin du premier numéro. Le scénariste est encore meilleur sur le long terme…

Antoine Maurel dit : Typiquement, c’est le genre de trucs dont j’attendrai le TPB du premier arc, je pense.

Yann Belloir dit : Il a déjà émaillé son récit d’allusions et de non-dits intéressants. Suffisamment de matière pour développer l’intrigue autour du personnage principal tout en plongeant le lecteur directement dans l’action.

Xavier Fournier dit: Maintenant faut espérer que le coup de la fusion deviendra pas une rengaine façon Power Rangers… Que ça tire pas trop du coté super-héros…

Antoine Maurel dit : J’ai juste un peu peur qu’à un moment le côté McFarlane télescope l’aspect kirkmanien de la chose…

Yann Belloir dit : Les premiers Spawn étaient très bons.

Antoine Maurel dit : Hum, tu les as relus, récemment ? On sent quand même clairement qu’il ne sait pas où il va. Là, la présence de Kirkman a tout pour rassurer.

Yann Belloir dit : Pas récemment, en effet. Mais j’en garder un sentiment de fraîcheur et de nouveauté qui faisait défaut dans les comics de l’époque. Kirkman nous propose quelque chose de prometteur. Après, reste le problème du dessin.

Xavier Fournier dit: Oui les premiers Spawns avaient quelque chose de bien avec cette histoire de compteur qui promettait un truc inexorable. Et puis passé un moment ils ont zappé le compteur et c’est parti en vrille. Tant que Kirkman cède pas la place je suis assez confiant enfin d’après ce que j’en vois là… Après je ne pense pas que le dessin change fondamentalement dans les mois à venir.

Antoine Maurel dit : Non, même si le dessinateur actuel arrêtait, ils sont partis pour rester sur du pseudo-McFarlane, je pense.

Xavier Fournier dit: Au bout de quelques numéros je ne sais pas si McFarlane continuera d’encrer mais l’école de style devrait rester..

Antoine Maurel dit : Ce qui, au vu de la promesse marketing de la série, ne paraît pas incohérent, d’ailleurs.

Yann Belloir dit : Des lecteurs peuvent ne pas être clients de ce style et passé à côté de la série.

Xavier Fournier dit: Cela dit c’est le label de McFarlane, tu sais ce que tu prends, tu peux pas lui demander d’être untel ou untel. Y a pas tromperie sur la marchandise

Yann Belloir dit : De toute façon, si c’est « labellisé McFarlane », on sait où on va. Et y aura de la figurine…

Antoine Maurel dit : Oui, en effet. Et c’est bien ça qui me fait peur.

Xavier Fournier dit: Oui mais bon… la figurine concerne que ceux qui veulent la prendre, y a pas de raison d’en avoir peur…

Antoine Maurel dit : J’espère juste qu’on va pas vers une lignée millénaire des Haunt ou une connerie dans le style.

Xavier Fournier dit: Ah ça par contre… Difficile de croire que ce serait le premier fantôme de l’Histoire. Donc des Haunt doit y en avoir d’autres…

Antoine Maurel dit : Oui, et puis si ça lui permet de financer des BD, bien pour lui, hein ! Mais c’était une des tendances systématiques d’Image que, dès qu’un perso marchait bien, hop, la lignée millénaire dont tous les représentants sont des copier/coller de celui qu’on connaît. Là, pour le coup, le côté vendeur de figurines faisait du tort au contenu des BD, je trouve.

Xavier Fournier dit: C’est comme si tu me disais que t’as pas pu lire Secret Wars de façon sereine à cause des figurines.  suffit d’en faire abstraction…

Yann Belloir dit : Je suis d’accord avec Xavier.

Antoine Maurel dit : Ah non, mais les figurines, moi je m’en cogne.

Yann Belloir dit : T’es pas obligé d’être client, non plus. C’est pas de la faute de la figurine si les séries adaptées de son design sont mauvaises.

Antoine Maurel dit : Ah ça se passait dans cet ordre ?

Xavier Fournier dit: Souvent oui
Yann Belloir dit : Y en a eu, il me semble

Antoine Maurel dit : Je pensais qu’ils justifiaient l’existence des figurines en pondant d’abord un vague Ages of Spawn.

Xavier Fournier dit: En fait je veux dire… Le fait qu’ils sortent des Spawn Autruches en jouet est indépendant du contenu de la série Spawn en elle même. Et là c’est pareil. S’ils nous font Haunt Autruche, ben le jouet sera hideux et inutile OK mais ça n’altérera pas la façon de lire la BD je pense. Où alors y aurait un gros problème éditorial quelque part…

Antoine Maurel dit : Et je pensais que c’était le cas dans Spawn, mais apparemment, ne m’intéressant que peu aux marché des toys, je me trompais.

Yann Belloir dit : Je pense que Kirkman est suffisamment aguerri pour résister aux sirènes du marketing sauvage. D’autant que, Kirkman a le champ libre.

Xavier Fournier dit: et quand bien même, ce sont deux choses différentes.

Antoine Maurel dit : Ah non, mais on est tous d’accord là-dessus ! Que McFarlane gagne de quoi se faire redorer les parties à l’or fin tous les mois grâce à ses toys, grand bien lui fasse !  C’est juste qu’il ne faut pas que ça influe sur le contenu.

Xavier Fournier dit:
on n’en est clairement pas là…

Antoine Maurel dit : Bin si c’est le cas, j’espère au moins qu’ils vont nous poser ça vite et bien.

Yann Belloir dit : Moi, je pense surtout que les jouets cela a éloigné McFarlane des planches de comics plus qu’autre chose. Et c’est bien dommage car cela reste pour moi un grand dessinateur.

Antoine Maurel dit : Tu veux vraiment que je te remette la couv sous le nez, Yann ?

Xavier Fournier dit: Pour moi la question serait plutôt les modalités d’un crossover avec Spawn. Est ce que Haunt va pouvoir établir son ton sans être squatté par des persos de Spawn ? Ça c’est la question…

Antoine Maurel dit : Je suis d’accord avec toi, il ne faut surtout pas que ça devienne un « 2e Spawn ».

Xavier Fournier dit: Même si j’ai pas de souci que ça fonctionne dans un contexte partagé.

Antoine Maurel dit : Mais là on sera tous d’accord pour dire que, a priori, Kirkman a le métier pour éviter ça.

Yann Belloir dit : Oui, effectivement, Kirkman saura gérer.

Xavier Fournier dit: Là forcément difficile de le savoir d’avance. Mais globalement c’est pour moi une bonne surprise. J’en attendais pas tant… Dans l’état, alors, c’est un truc dont vous envisageriez de lire la suite ?

Yann Belloir dit : En tout cas, ce premier numéro a sérieusement aiguisé mon appétit. Ce qui ne m’était pas arrivé avec un « label McFarlane » depuis très longtemps. Et je persiste et signe : oui, j’ai aimé les dessins de Todd McFarlane sur Spider-Man et les premiers Spawn !

Antoine Maurel dit : Voir dans quelle mesure Kirkman va se tirer de la contrainte qu’est l’univers McFarlane…

Yann Belloir dit : Je suis intrigué par son approche du héros.

Antoine Maurel dit : Je vais attendre le TPB, pour la suite. Mais clairement, l’exercice de style m’intéresse.

Yann Belloir dit : A 100 % ! Ce premier numéro, même s’il démarre en douceur a éveillé mon intérêt !