French Collection #225[FRENCH] Cette semaine nous continuons notre exploration de la duplication des thèmes dans les scénarios de DC Comics au début du golden age avec les aventures futuristes d’un autre personnage. Le personnage de Flash [Barry Allen] est très tôt confronté au futur puisqu’il affronte dès sa deuxième aventure publiée dans Showcase (1956 Series) #4 un voyageur temporel nommé Mazdan.

Ce dernier est un criminel du futur (l’année n’est jamais précisée) qui est condamné à l’exil au 50e siècle sur une Terre désolée. Ceci contredit d’ailleurs les aventures de Green Lantern [Hal Jordan] au 58e siècle en tant que Solar Director (cf. French Collection #223). Après avoir appréhendé son adversaire, Flash [Barry Allen] décide de le ramener à son époque. Et pour se faire il va briser la barrière du temps en courant en rond dans un stade pour se projeter avec son prisonnier dans le futur.

French Collection #225

A l’inverse dès le premier épisode de sa propre série, Flash (1959 Series) #105, The Scarlet Speedster affrontera un adversaire qui lui vient du passé. Plus exactement de 8 millions d’années dans le passé. Flash (1959 Series) #125 introduit un objet qui sera irrémédiablement associé à la série mais également aux voyages temporels des Flashs. Il s’agit du cosmic treadmill qui permet aux porteurs de la Speed Force de franchir la barrière temporelle. Il leur faut ensuite stabiliser leurs vibrations temporelles afin de rester dans l’époque qu’ils visitent sous peine de revenir à sa propre époque.

Grâce à ce dispositif Flash [Barry Allen] & Kid Flash [Wally West] vaincront The Conquerors of time. Cette tendance scénaristique « temporelle » s’explique en partie par les créateurs de Flash [Barry Allen]. En effet, Julius Schwartz & John Broome (respectivement Editor & scénaristes) sont des passionnés de science-fiction. Schwartz a été le cofondateur de la première agence littéraire spécialisé dans la science-fiction tandis que Broome a occupée plusieurs années de sa vie à produire des œuvres littéraires pour ce genre.

French Collection #225

Cette tendance va culminer une première fois avec Flash (1959 Series) #128 et la création d’Abra Kadabra (ultérieurement renommé Citizen Abra) qui est un citoyen de la Terre du 64e siècle utilisant sa science pour revenir au 20e siècle et se faire passer pour un magicien (cf. French Collection #184). Mais lors de leurs premiers affrontements Flash [Barry Allen] ne découvre pas les origines de son adversaire. Ce n’est que dans Flash (1959 Series) #163 que Flash [Barry Allen] découvrira les origines de son adversaire lorsqu’un policier du 64e siècle viendra le chercher pour le ramener à son époque.

French Collection #225Tel n’est pas le cas avec The Reverse Flash [Eobard Thawne] (cf. French Collection #185) qui bien que ne venant « que » de l’année 2463 sera poursuivie dans son époque par Flash [Barry Allen] dans Flash (1959 Series) #139 et lors de ses apparitions suivantes. D’ailleurs, Flash [Barry Allen] coopérera avec les autorités policières de l’époque qui le perçoivent comme un vrai auxilliaire. Dans Flash (1959 Series) #159, Flash [Barry Allen] rejoindra l’année 3780 pour aider Petar Thrant qui est un Chronal Officer afin de d’arrêter un bandit de leur époque qui se nomme Frand Mattar.

Dans Flash (1959 Series) #165, Flash [Barry Allen] épouse son amour de toujours, Iris West, malgré l’intervention de The Reverse Flash [Eobard Thawne]. Ce qu’il ne découvrira que dans Flash (1959 Series) #203 c’est que son épouse n’est pas de son temps. En effet, en rangeant les affaires de son distrait de père (sur lequel nous reviendrons dans un prochain French Collection) elle découvre un médaillon portant le nom Iris Russell.

En le touchant, elle perçoit un message venant de la ville d’Earth-West en l’année 2945. Iris découvre alors qu’elle est la fille d’Eric & Fran Russell deux savants du futur. Alors qu’ils sont assiégés par leur adversaire d’Earth-East ils se croient perdus et décide de sauver leur bébé en l’envoyant dans le passé au moyen de leur Time-Vibrator.

Et comme pour le jeune Kal-L dans Action Comics (1938 Series) #1, la petite Iris West est envoyé sur un monde inconnu pour elle. Sur Earth-1, le professor Ira West et son épouse sont éplorés par le décès de leur petite fille lorsqu’Iris se matérialise devant eux. Comme les époux Kent, ils décident d’adopter le bébé et de l’élever comme leur propre fille car ses vibrations temporelles se sont stabilisées lui permettant de rester au 20e siècle. Ils décidèrent également de ne rien lui révéler de ses origines en sachant qu’il est impossible de voyager dans le temps et donc qu’elle ne révérait jamais ses parents.

French Collection #225Il est d’ailleurs intéressant que dans la dynamique de l’épisode Flash [Barry Allen] raconte cette histoire à Superman [Kal-El] pour lui prouver qu’il est capable de comprendre son état d’esprit. Très perturbée par cette découverte, Iris Allen voit ses vibrations temporelles perturbées également et à juste le temps d’écrire un mot à son mari avant de se matérialiser dans son époque de naissance à Earth-West. Sur place, elle retrouve ses parents biologiques qui sont fous de joie. Ils lui expliquent qu’Earth-West n’a pas été détruite suite à l’attaque nucléaire d’Earth-East mais ils sont toujours à la merci de leurs ennemis qui sont les seuls à avoir encore des missiles nucléaires. Il est d’ailleurs à remarquer qu’il n’existe qu’un siècle de différence entre l’époque de The Reverse Flash [Eobard Thawne] et celle des parents d’Iris mais qu’entre temps une guerre nucléaire a rendu la Terre difficilement habitable ou notamment l’eau est la ressource la plus rare.

French Collection #225D’ailleurs, Earth-West est en permanence surveillé par les satellites d’Earth-East. C’est d’ailleurs à cause de cette surveillance que Sirik, le dictateur d’Earth-East découvrira la beauté d’Iris et voudra s’emparer de la jeune femme. Heureusement, Flash [Barry Allen] a rejoint sa femme et va défaire, à lui tout seul, les forces d’Earth-East et délivrer sa « belle famille » de sa tyranie. Comprenant que la place d’Iris est au côté de son formidable mari et dans son époque, ses parents la laisse repartir en ayant la promesse qu’ils reviendront leur rendre visite dans le futur (dans les deux sens du terme).

Mais Flash [Barry Allen] fera également équipe avec Green Lantern [Hal Jordan] pour combattre The Reverse Flash [Eobard Thawne] en 2479. Nous découvrons que si au 58e siècle, il n’existe plus de Green Lantern Corp, ce n’est pas le cas au 25e siècle puisque les deux héros du 20e siècle rencontreront le lointain successeur de Green Lantern [Hal Jordan]. Mais s’il est arrêté à la fin de l’épisode, Flash [Barry Allen] va de nouveau devoir affronter sa Némésis dans le début de ce qui sera un story arc tragique. Dans sa folie, The Reverse Flash [Eobard Thawne] a décidé qu’Iris deviendrait son épouse. Pour se faire, il va irradier Iris avec des radiations qui provoqueraient la destruction du continuum espace-temps si elle entrait en contact avec l’aura de super vitesse de son mari.

Flash [Jay Garrick] (cf. French Collection #100) & Doctor Fate [Kent Nelson] (cf. French Collection #143) vont renvoyer Iris au 26e siècle pour éviter cette catastrophe. De plus, cela lui permet d’être avec ses vrais parents et d’espérer que la science du futur puisse la soigner. Au final, Flash [Barry Allen] la rejoindra, vaincra son ennemi et réussira à la guérir pour qu’elle revienne au 20e siècle.
Mais cette obsession de The Reverse Flash [Eobard Thawne] aura des conséquences plus tragiques. En effet, furieux des refus d’Iris de céder à ses avances, il décide de la tuer afin que le bonheur de Flash [Barry Allen] soit détruit.

Mais ce que ne sait pas The Reverse Flash [Eobard Thawne] c’est que la mort d’Iris et l’absence de ses vibrations temporelles si particulières va causer des catastrophes dans son siècle de naissance. Ses parents biologiques vont alors utiliser la science du 26e siècle pour « capturer » sa conscience au moment de sa mort et la placer dans un nouveau corps.

Scan 006

En vie, Iris profitera même d’un mois de vie commune avec son mari tout en sachant que sa mort est inévitable lors des événements de Crisis on Infinite Earths. Durant ce mois, Iris va tomber enceinte des jumeaux Don & Dawn surnommé les Tornado Twins car ils gagnent les pouvoirs de leur père lors du Flash Day qui honore la mémoire du sacrifice de Flash [Barry Allen]. En France, de très nombreux épisodes mettant en scène les aventures futuristes de Flash [Barry Allen] seront publiés en France par l’éditeur nordiste Artima – Arédit pendant de nombreuses années.

[Jean-Michel Ferragatti]