Disparition de Ric Estrada...[FRENCH] Travis Pullen, du site Comic Fodder nous apprend la mort du dessinateur d’origine cubaine Ric Estrada, survenue ce vendredi. Surtout connu pour son travail dans les comics et en particulier son passage chez EC puis DC Comics, il s’était diversifié dans tous les domaines de l’illustration (storyboard, publicité…).

La première apparition de Power Girl, dessinée par Ric Estrada, encrée par Wally Wood.Né en 1928, Estrada publia sa première oeuvre à l’âge de 13 ans, dans un magazine cubain avant de  faire la connaissance (excusez du peu) du romancier Ernest Hemingway, qui l’aidera à s’installlr aux USA. Dans les années 50 ses premières « histoires américaines » notables paraissent dans les pages de Two-Fisted Tales (EC Comics). Pour DC Comics, Ric Estrada ne cachera pas sa nette préférence pour les récits de guerre (il illustra en particulier G.I. Combat, Blitzkrieg…). Les super-héros n’avaient pas sa préférence mais on le retrouvera cependant dans certaines séries du genre (Superman, Batman, Wonder Woman, Richard Dragon, Legion opf Super-Heroes…) et pour certaines interventions dont l’univers DC porte encore aujourd’hui les marques. Ric Estrada fut ainsi le dessinateur de All-Star Comics #58 (la réapparition de la Justice Society dans ses propres aventures) et est de fait le co-créateur de Power Girl. Estrada fut aussi, entre autres choses, celui qui dessina les premiers épisodes de Freedom Fighters ou de Isis…