[FRENCH] Cinq X-Men sont devenus les nouveaux maîtres du monde et les Avengers ont été déclarés hors-la-loi. Tandis que les mutants se regroupent autour de leurs leaders pour construire un monde meilleur, les anciens membres des Vengeurs ne sont pas du même avis. L’occasion pour Rogue de se retrouver une nouvelle fois face à Ms. Marvel. Et dire que les deux femmes ont un passé compliqué peut à peine décrire la nature de leur antagonisme…

X-Men Legacy #269 [Marvel Comics] Scénario de Christos Gage
Dessins de David Baldeon
Sorti aux USA le mercredi 27 juin 2012

C’est presque un épisode solo de Rogue auquel Christos Gage et David Baldeon nous convient, dans le sens où les autres X-Men n’y font qu’une apparition mineure. Comme l’indique la couverture, le gros de l’épisode est en effet occupé par un combat Rogue/Ms. Marvel. Ce genre de clash est presque devenu une institution en soi-même. D’ailleurs je ne serais pas étonné que Christos Gage ait calculé son coup pour faire de ce Legacy #269 une sorte de clin d’oeil à Uncanny X-Men #269 qui, il y a un paquet de temps déjà, voyait les deux héroïnes (encore que la Ms. Marvel était un double) s’affronter sous le crayon de Jim Lee. Cette fois l’épisode commence plutôt curieusement, avec des personnages comme Rogue et Iceman qui me paraissent un poil trop béats, obéissants. Je veux bien que leurs amis aient gagné le jackpot mais quelqu’un comme Rogue me semble plutôt un poil trop en marge pour accepter de manière si globale la nouvelle donne. C’est d’ailleurs peut-être pour ça que Ms. Marvel va se confronter à elle. Même si en un sens le combat est classique, il y a quelques références intéressantes. Comme, au début, le rappel que Rogue peut copier les pouvoirs. Ce qui fait que, dans un monde où il y a désormais 5 super-mutants, on peut se demander si Gage n’est pas en train de positionner Rogue comme un possible contre-pouvoir. Et on se souviendra qu’il a aussi pris soin d’intégrer Mimic dans sa série. Deux copieurs de pouvoirs au moment où la puissance est au centre des choses… Un hasard ? Nous verrons… En tout cas la conclusion semble annoncer un certain renversement des choses..

Au passage, j’aime aussi la référence à Twilight Zone, qui est finalement une bonne parabole pour évoquer la corruption et la dangerosité du pouvoir de Phoenix. Mais surtout il y a David Baldeon qui semble de plus en plus trouver ses marques sur la série et sur les personnages. La scène d’ouverture, sans copier du Coipel, est par exemple assez bien sentie puisqu’elle évoque bien l’ambiance de certains passages d’Avengers vs. X-Men #6. X-Men Legacy est assurément en marge du crossover dans le sens où ce n’est pas un dérivé indispensable mais c’est un arc assez sympathique qui semble commencer. En espérant qu’on nous en montrera vite un peu plus de ce qui se passe dans ce pseudo-volcan…

[Xavier Fournier]