Avant-Première VO: Review X-Men #30

[FRENCH] Quelqu’un a mis un jour la main sur de l’ADN mutante très ancienne. Et sans doute pas par hasard voici que des monstres commencent à apparaître à travers le monde. Des monstres qui nécessitent l’intervention des X-Men dirigés par Storm. L’occasion pour Brian Wood de mettre de l’ordre dans la place et les méthodes de cette équipe…

X-Men #30 [Marvel Comics] Scénario de Brian Wood
Dessins de David Lopez
Sorti aux USA le mercredi 13 mai 2012

Quelle est exactement le rôle des X-Men dirigés par Storm ? Pour son premier épisode, le scénariste Brian Wood (DMZ) va droit vers ce qui posait problème ces derniers mois. La bande d’Ororo était-elle simplement une X-Force bis appliquée au rang de Cyclops ? Storm pouvait-elle réellement se contenter d’un rôle secondaire dans le destin de la race mutante ? Là où Victor Girshler avait fait de la série X-Men un titre qui se limitait essentiellement à une sorte de « team-up » perpétuel sans justifier la présence de tel ou tel mutant, Wood installe la « Security Team » des X-Men comme une unité bien à part. Celle qu’on lance sur des enquêtes à travers le monde, avec des méthodes et une capacité d’intervention spécifique. C’est d’ailleurs assez tangible avec l’entraînement de Pixie dans la première moitié de l’épisode. On sent aussi la patte de Wood dans la manière d’introduire la menace. Comme Ellis Wood s’intéresse aux armes biogénétiques mais trouve sa façon de l’utiliser. La thématique est certes voisine mais il n’y pas « redite » et ce premier épisode de la nouvelle ère du titre semble prometteur pour la suite.

Le dessin de David Lopez n’est vraiment mis en valeur par les couleurs mais à terme, quand l’artiste aura trouvé ses marques sur les personnages, il semble capable de caractériser lui aussi la série. A noter que j’ai été surpris de voir débarquer Colossus dans cette série. Un Colossus d’ailleurs très compétent et stratège, aux antipodes du destructeur casse-tout qu’on voit dans Uncanny X-Men en ce moment. Le personnage ne me semblait pas spécialement raccord. Jusqu’à ce que je remarque qu’on est sans aucune nouvelle de Warparth, qui semble avoir été escamoté de la série. Et, franchement, à bien y regarder le Colossus de cet épisode semble se comporter comme Warpath l’aurait fait jusqu’à X-Men #29. Du coup je me demande vraiment si Colossus n’a pas été « dessiné » à la dernière minute, en lieu et place de Warpath et si ça n’explique pas quelques hésitations du trait par moment. Mais si c’est le cas, pourquoi un tel escamotage ? C’est d’autant plus notable que si vous regardez bien le scénario lui-même ne peut pas totalement fonctionner si Colossus est dans l’équipe : vu qu’il est aussi membre du détachement de Cyclops dans Uncanny X-Men, l’idée que Storm mente à Cyclops semble peu réalisable. C’est donc un élément curieux, dans un numéro où, par contre, la reprise par Brian Wood semble pleine de possibilités !

[Xavier Fournier]

Comments: 1

Laisser un commentaire

error: Content is protected / Le contenu de ce site est protégé !!