Spider-Island #1[FRENCH] Parmi les variantes de New York qui composent le Battleworld de Secret Wars, il en est une qui correspond aux évènements de Spider-Island : les new-yorkais ont été contaminés par les pouvoirs de Spider-Man. Mais ici aucun remède-miracle n’est venu changer la donne, des années plus tard, les derniers héros luttent encore contre des spider-monstres.

Spider-Island #1Spider-Island #1 [Marvel Comics] Scénario de Christos N. Gage, Tom DeFalco, Ron Frenz
Dessins de Paco Diaz, Ron Frenz & Sal Buscema
Parution aux USA le mercredi 8 juillet 2015

Comme toutes les reprises de crossover chez Marvel ces temps-ci Spider-Island profite de l’occasion de Secret Wars pour se demander ce qui se serait passé si l’arc en question ne s’était jamais arrêté, si les pouvoirs de Spider-Man avaient continué de contaminer New York et de placer les habitants sous le pouvoir de the Queen. Mais avec quelques surprises au passage et j’ai bien aimé l’idée de Gage d’aller chercher des personnages « obliques » comme Jack Russell, le Werewolf By Night, qui se trouve du coup dans une situation assez spéciale. Inversement on croise un Vision qui, à ma connaissance, n’était pas réparé à l’époque du crossover originel (et je vois mal comment on aurait trouvé le temps de le réparer dans ce chaos). D’une manière générale, ce qui est sympathique, c’est que les personnages secondaires doivent apprendre à vivre sans Spider-Man, tombé au champ d’honneur… Même si inversement la chose devrait sans doute impliquer des « conséquences totémiques » qui me semblent ici expédiées. Mais globalement Gage sait rebondir sur des chemins inattendus, comme un remède qui, ici, est peut-être pire que la maladie. Il sera intéressant (et j’écris ça alors que je ne suis pas un mordu du Spider-Island originel) de voir de quel côté le vent tourne, dans cette saga où tout le monde est sacrifiable.

La seconde moitié du numéro n’a rien à voir avec Spider-Island et aurait plus sa place dans la série Spider-Verse puisqu’il sagit de voir ce qu’est devenue Mayday Parker (l’ex-Spider-Girl) après le crossover Spider-Verse (pas la série, donc) d’il y a quelques mois mais avec l’équipe créative originelle du personnage. C’est l’occasion de prendre des news de l’univers MC2 dans le cadre de Secret Wars. Encore que… Secret Wars n’est pas mentionné et l’héroïne tente plus de recoudre les fils de sa vie (par exemple l’incorporation d’un Oncle Ben dans son univers). C’est assez sympathique, dans un genre différent, même si on se demande ce que ça fout dans un comic-book « Spider-Island »… L’important restant sans doute que ce n’est pas désagréable.

[Xavier Fournier]