[FRENCH] Le Nick Fury auquel les Secret Avengers se sont frottés ces derniers temps est-il réellement Nick Fury qui aurait des goûts plus exotiques en matière d’habits ? Non. Il y a derrière cette face connue des secrets. Et même une double dose de secrets puisque les révélations durent jusqu’à la dernière page, mêlant aussi bien des épisodes du Marvel des années 70 qu’un héros très ancien de Timely Comics…

Secret Avengers #5 [Marvel Comics] Scénario d’Ed Brubaker
Dessins de David Aja
Sortie aux USA le 22 septembre 2010

Un Nick Fury à la place d’un autre. Dans le genre « imposture », beaucoup de scénaristes se contenteraient de balancer le mot « clone », « robot », « skrull » ou « réalité alternative » en ne se penchant pas plus sur les caractéristiques de la copie. Il y a bien deux Fury qui se trimballent dans l’univers Marvel et Ed Brubaker ne se borne pas à résumer l’explication à « c’est une copie et puis c’est tout ». Dans cet épisode où la présence des héros est minimale, le spotlight se porte donc sur l’autre Fury… un personnage que les lecteurs de Marvel de longue date ont pu voir en d’autres circonstances et que le scénariste continue de sculpter. On sent bien la patte de l’auteur qui s’occupait il n’y a pas si longtemps de Daredevil ou d’Iron Fist et à se propos la présence de David Aja en remplaçant de Deodato tombe assez bien pour une ambiance plus propice au mystère.

On appréciera aussi de voir que Brubaker n’a pas oublié qu’il avait laissé quelques pistes ouvertes à l’issue de la série The Marvels Project, ce qui permet de voir revenir dans un rôle surprenant un très très ancien personnage de l’ère Timely. En fait, dans l’atmosphère de conspiration, Brubaker excelle, ça n’a rien d’une nouvelle. S’il lui reste encore à construire la cohésion de son groupe, la série, elle, prend carrément forme !

[Xavier Fournier]