Avant-Première VO: Review Justice League United #1[FRENCH] La nouvelle variation de la Justice League revient et confirme la bonne impression laissée par le #0. Les différents membres commencent à se regrouper de façon naturelle, avec de vraies relations entre les héros qui se sont déjà rencontrés. Hawkman, lui, risque cependant de payer le prix fort…

Justice League United #1Justice League United #1 [DC Comics]
Scénario de Jeff Lemire
Dessin de Mike McKone
Parution aux USA le mercredi 14 mai 2014

Jeff Lemire continue de s’emparer avec un instinct manifeste des personnages liés à la série. C’est manifeste : il y a déjà ici, en deux épisodes, plus de relations entre les leaguers que tout ce que Justice League of America a essayé de faire dans l’année écoulée. Deux bons exemples du rythme et de la vie apportée à la série : l’évolution d’Adam Strange (on ne perd pas de temps, ca arrive vite et logiquement sans pour autant faire trop expédié, même si le casque du personnage fait un poil trop Judge Dredd à mon avis) ainsi que la manière dont le groupe en vient à se penser en tant que tel.

Hawkman a, lui, un rôle assez à part puisqu’il est déjà concerné par l’intrigue mais n’a pas encore croisé les autres membres… d’ailleurs en parlant de « membres », il semble que Jeff Lemire ait, en ce qui le concerne, des objectifs assez particuliers. Pas sûr que le héros sorte totalement indemne de ce premier arc. Mais Lemire l’écrit bien, dans la lignée de ce que Johns a pu esquisser par le passé. Là aussi, le personnage ailé semble bien loin (et c’est tant mieux) de Savage Hawkman. De son côté Mike McKone entretient la clarté et un certain esprit Silver Age. La configuration du colosse fait assez penser aux aliens qui avaient été à l’origine de la Justice League of America originelle. Et c’est très raccord avec ce que veut Lemire, même la touche finale et l’introduction d’un autre personnage fait, elle aussi, allusion à ce même Silver Age. JLU continue sur une très bonne lancée.

[Xavier Fournier]