Avant-Première VO: Review Inhumanity #1

Avant-Première VO: Review Inhumanity #1[FRENCH] Matt Fraction négocie le virage entre la fin d’Infinity et le futur début de sa série Inhuman. On ne peut cependant pas dire que la chose ait l’esprit d’un numéro zéro. On est plus dans la logique de quelque chose à la Countdown to Infinite Crisis. Autrement dit, certains personnages ne feront pas partie de « la suite de l’aventure » comme on dit…

Inhumanity #1Inhumanity #1 [Marvel Comics]
Scénario de Matt Fraction
Dessin d’Olivier Coipel
Parution aux USA le mercredi 4 décembre 2013

Le royaume des Inhumans a explosé au dessus de New York. Black Bolt et Maximus sont présumés morts. Les Inhumans eux-mêmes sont dispersés à travers le monde et réalisent en plus qu’ils ne sont qu’une petite partie de l’Iceberg, que leur race est désormais autre chose que ce qu’ils croyaient. Et pour le plus spirituel et rigoureux des Inhumans ce chaos est insupportable. Karnak est totalement perdu. Et les Avengers, bien sur, veulent en savoir plus. Mais la situation va aller de pire en pire, même quand les héros le réunissent avec l’un(e) de ses compatriotes. Matt Fraction fait ici un travail nécessaire pour re-raconter les origines des Inhumans (celles que Kirby avait inventé dans les sixties) et mixer ça avec ce qu’on a pu voir d’eux dans Infinity. De facto quelqu’un qui serait peu familiarisé avec les Inhumans a ici toute la boite à outils nécessaire pour comprendre les grandes lignes de leur culture (si ce n’est que, quelque part en cours de route, je ne sais pas trop ce qu’il est advenu des reines aliens ajoutées pendant le run d’Hickman sur Fantastic Four).

Olivier Coipel recentre les choses sur la version classique des Inhumans (c’est à dire – par exemple – qu’il en est fini du Gorgon transformé époque Silent War, qui revient à son ancien look). Mais il (Coipel) est un élément important de l’histoire, qui permet de transmettre à la fois toute la rigidité et la nervosité de Karnak réalisant l’étendue de la situation. Inhumanity #1 annonce un Inhuman très différent de ce que je pouvais attendre. Il ne s’agira visiblement pas seulement, pas vraiment, d’un jeu de piste pour reformer la famille royale. Fraction a l’air d’annoncer des changements plus profonds. Et quand je dis « annoncer », disons plutôt qu’il les démontre rapidement. C’est très étonnant et je me demande ce que va donner la série mensuelle… En tout cas c’est certain que ça pique la curiosité…

[Xavier Fournier]

Be Sociable, Share!