Avant-Première VO: Review Death of Wolverine: The Logan Legacy #1[FRENCH] Wolverine mort, son « entourage » (ceux qui étaient liés à lui mais aussi ses principaux ennemis) sont enfermés dans une même cellule. Leur geôlier semble en savoir plus qu’eux sur certaines expériences dont ils ont été les victimes. L’héritage de Wolverine est en marche… Mais c’est carrément laborieux dans la forme !

Death of Wolverine: The Logan Legacy #1Death of Wolverine: The Logan Legacy #1 [Marvel Comics] Scénario de Charles Soule
Dessin d’Olivier Nome
Parution aux USA le mercredi 15 octobre 2014

Daken, X-23, Sabretooth, Deathstrike, Elixir et quelqu’un d’autre (c’est bête, l’épisode s’évertue à entretenir le mystère pendant une partie de l’histoire mais Mystique est sur la couverture, donc…) se retrouvent capturés dans des circonstances troubles. Enfermés dans le même endroit, leur premier réflexe est de se sauter dessus les unes et les autres, alors que l’on note de soudaines sautes de comportement et d’apparences. Si Daken est bleu, en mode « Horsemen of Death », sur la couverture, il est revenu à son état classique sans grande explication. Même chose pour Deathstrike qui a perdu toute trace de son relookage « lucha libre » des récents épisodes des X-Men. Au bout d’un moment vient l’explication, ou tout au moins la justification du manque d’explication. Tout ce que l’on ne comprend pas… sera expliqué dans les trois épisodes à venir, alors que l’on verra ce que les prisonniers faisaient avant leur capture. Autant dire que la minisérie s’annonce poussive puisque les livraisons qui restent vont nous expliquer ce que l’on vient de lire. Vers la fin, c’est même un festival de renvois façon « à lire dans Death of Wolverine: The Logan Legacy #3, #4…

Il devient vraiment difficile d’interpréter ce que l’on lit, au point qu’à un moment, on est incapable d’estimer si les deux personnages entrevus sont liés aux patients aperçus dans Death of Wolverine #4. C’est fort possible pour Skel mais pour l’autre allez savoir (autant c’est Wolverine lui-même qui joue la comédie pour forcer ses adversaires à se racheter, on a déjà vu des choses plus tarabiscotées). Je ne sais même pas si ce n’est pas l’agent de Cornelius qui aurait là aussi changé d’apparence sans grande explication. Death of Wolverine: The Logan Legacy semble surtout être une anti-chambre de la future série hebdo Wolverines. Il s’agit sans doute de ramener les personnages à l’état désiré par Soule pour son projet principal. Dommage de ne pas avoir profité de l’occasion pour ramener d’autres agents liés à Weapon X et au healing-factor (Fantomex ou Maverick, par exemple), ce qui aurait amené de la diversité. Si toute la mini est du même tonneau, il semblerait qu’il soit urgent… de sauter directement à Wolverines #1.

[Xavier Fournier]