[FRENCH] Deux Buffy pour le prix d’une dans ce dixième épisode de la saison 9, qui marque aussi la fin d’un arc. Une manière pour la tueuse de vampires de se retrouver non seulement face à elle-même mais aussi face à des choix de vie. La fin d’un arc agréable, assez raccord avec l’esprit de la série TV d’origine…

Buffy Season 9 #10 [Dark Horse Comics] Scénario de Andrew Chambliss & Scott Allie
Dessins de Cliff Richards
Sorti aux USA le mercredi 13 mai 2012

Voici un grand classique des feuilletons : le double maléfique, un peu version Face Off, qui semble plus s’adapter à la vie du héros que le héros lui-même. Buffy a été transférée dans le corps d’un double robotique (et inversement). C’est un poncif, mais Chambliss et Scott Allie se tirent très bien de cet exercice qui force la vedette de la série à réexaminer des priorités. Le Whedonverse (ou Buffyverse, c’est comme vous voulez) montre ainsi, encore et toujours la force de personnages secondaires lancés il y a quelques années dans la série (la Buffy robotique, Andrew). Et les relations Buffy/Spike négocient un virage intéressant. C’est finalement un arc assez sain et assez compréhensible même si on n’a pas lu 50 comics précédents…

Buffy en aura vue de toutes les couleurs en termes d’adaptation comics. On se souviendra des premières versions il y a plus d’une décennie où la tonalité n’était pas tout à fait ce qu’il fallait et où les dessinateurs se bagarraient avec un devoir de ressemblance tout en devant éviter de trop s’approcher du physique des acteurs, pour des questions de droit. Mais Cliff Richards nous donne au contraire des héros qui portent leur « vrai » visage…

En ce moment, l’âme de Buffy est bien dans le comic-book, un peu à l’image du transfert d’un corps à un autre. La saison 9 relève donc le défi et devrait satisfaire les fans de la tueuse et de ses amis. On n’ira pas jusqu’à dire que c’est un bon arc pour découvrir la version comics, ce serait abuser, mais le résultat est assez « frais » et dans la lignée des scénarios de Whedon…

[Xavier Fournier]