[FRENCH] Face à une armée échappée du Triangle des Bermudes, Aquaman et un Aqualad débutant sont certes puissants… mais ne seraient pas contre un petit coup de main. Heureusement que la famille d’Aquaman comportent également quelques femmes qui ne s’en laissent pas raconter. Quatre contre une armée ? Voilà que les chances s’équilibrent…

Brightest Day #20 [DC Comics] Scénario de Geoff John, Peter Tomasi
Dessins d’Ivan Reis & divers
Sorti aux USA le mercredi 16 février 2011

Après avoir été à nouveau mutilé à l’issue du numéro précédent, Aquaman doit essayer de faire face à Black Manta et aux soldats de Siren du mieux qu’il peut… avec une seule main et un sidekick qui ne connait pas les ficelles du métier. Heureusement que Mera et Aquagirl veillent au grain, encore que cela ne fait jamais que quatre héros face à une multitude de guerriers amphibiens. Mais les héros ont droit à leurs moments de bravoure (y compris encore et toujours Mera, mais pas seulement elle), ce qui montre que la « Aqua-Family » a vraiment repris du galon au sein de l’univers DC, presque comme une sorte de Justice League qui serait spécialisée dans les menaces aquatiques.

Mais, forcément, les « Aquamen » ne sont pas les seuls à l’affiche et Deadman est lui aussi de la partie, ce qui donne néanmoins à l’épisode quelque chose d’un peu prévisible. Un peu, car globalement la tension l’emporte et on sent bien que la fin de la maxi-série approche. Comme dans toutes les histoires l’important c’est la chute. Geoff Johns et Peter Tomasi vont donc devoir tenir leurs promesses dans les semaines à venir. Mais pris individuellement l’épisode reste captivant !

[Xavier Fournier]