[FRENCH] Firestorm, Hawkman et Hawkgirl se retrouvent dans deux secteurs bien différents de l’espace. Et pour les héros ailés, cette visite s’accompagne d’une menace immédiate (tandis que pour Firestorm on devine vers quel danger il se dirige). Plus terre-à-terre, Deadman retrouve goût à la vie, avec un effet inattendu sur son anneau…

Brightest Day #17 [DC Comics] Scénario de Geoff Johns et Peter Tomasi
Dessins d’Ivan Reis, Patrick Gleason, Ardian Syaf, Scott Clark, Joe Prado
Sortie aux USA le mercredi 5 Janvier 2011

Après des semaines d’ellipse on retrouve Hawkman et Hawkgirl tandis que la mère de cette dernière trouve une nouvelle source de pouvoir et semble effectivement occuper une position plus stratégique. Du coup l’intrigue liée à Hawkman reprend du poil (de la plume ?) de la bête, d’autant que la chose est plutôt bien synchronisée avec les événements liés aux Zamarons dans Green Lantern. Mais rétrospectivement, quand même, on ne m’enlèvera pas de la tête que la route a été bien (trop) sinueuse pour en arriver là. Cela dit maintenant les choses semblent se mettre en ordre de marche et, de la même manière, Firestorm semble aussi prendre la route du cosmique (ce qui correspond bien à ses pouvoirs). Ces deux histoires donnent l’impression d’avancer enfin à plus grand pas (et peut être même de converger) et ce n’est pas trop tôt puisqu’on est plus qu’à 8 épisodes de la fin.

Plus intimiste, Deadman retrouve la dernière personne qui le rattache encore à la vie et se libère d’un certain poids (même si j’ai quand même du mal à croire que le proche en question soit en état de faire la cascade montrée). Sans grands effets spéciaux, il est du coup récompensé pour cette reprise de goût à la vie et retrouve, lui aussi, un sens de direction (même si dans son cas le vide à combler était moins flagrant que pour Firestorm). Ne manquerait plus que le Martian Manhunter profite lui aussi du même élan dans les semaines à venir et cela corrigerait certaines longueurs de la série. Mais dans l’état cet épisode est déjà pas mal du tout et assez équilibré.

[Xavier Fournier]