[FRENCH] Le « Tisseur-de-toîle » étant désormais membre de la Future Foundation, il était logique (ou tout au moins inévitable) qu’un épisode d’Amazing Spider-Man soit consacré à dépeindre son point de vue sur cet ajout important à sa vie. On a néanmoins l’impression que Slott et Hickman n’ont pas spécialement accordé leurs violons tant les deux séries se marchent sur les pieds… et, forcément, il fallait bien un nouveau costume de plus pour vendre l’affaire.

Amazing Spider-Man #658 [Marvel Comics] Scénario de Dan Slott
Dessins de Javier Pulido
Sorti aux USA le mercredi 13 avril 2011

Il y a quelques mois, la série Amazing Spider-Man s’était intéressée à la façon dont Peter Parker pouvait avoir autant d’aventures tout en étant par ailleurs membre des New Avengers. Depuis, les choses se sont un peu encore plus tendues puisque que Spidey est actif au sein de deux sections différentes des Avengers mais aussi, désormais, le remplaçant d’un des Fantastic Four au sein de la nouvelle FF. Dan Slott ayant déjà bien écumé les relations avec les Vengeurs dans les épisodes initiaux de Big Time, le voici qui s’attaque à une exploration du rôle de Peter dans la FF. Sauf que… on a l’impression que le scénariste d’Amazing n’a pas lu FF#1 tant l’intervention de Spider-Man cette fois ci parait insensible. Dans FF#1, on lui expliquait que la famille Richards étandue etait en deuil et on lui confiait son costume avec deux options principales. Et Spider-Man prenait la mesure du traumatisme sur ses alliés…

Dans Amazing Spider-Man #658 ? Spider-Man arrive comme un crétin pour une rencontre avec les FF, s’étant choisi de manière totalement incohérente un énième costume (parce que bien sûr il fallait bien nous glisser au passage un autre costume qui ne dure que deux pages) qui rappelle à tous le héros disparu, Spidey s’attirant ainsi les foudres de ses alliés. S’en suit une litanie de micro-aventures pour démontrer le temps passé parmi la FF. Autant certaines missions (en particulier celle de la « Future Future Foundation ») m’ont donné l’impressiond d’être des clins d’oeils à Kirby ou Morrison, autant d’autres sont tombées à plat parce qu’elles sont des blagues déjà passées. L’utilisation d’une planète « Super-Ego » peu de temps après qu’on nous ai fait « Alter-Ego » dans Astonishing Thor me parait par exemple peu heureuse. Tout ça fait quand même assez couru d’avance et se justifie seulement si, dans un avenir proche, Dan Slott prévoit vraiment de demander comment Peter peut coller autant d’activité dans 24 petites heures. Et par pitié qu’on arrête avec les nouveaux costumes (ou qu’on ramène Ben Reilly pour qu’il les porte, je ne sais pas), ca devient n’importe quoi pour vendre des variant covers.

[Xavier Fournier]