[FRENCH] Batman est sur la piste d’une mystérieuse organisation dont le bras armé, le Talon, est un tueur capable de tenir tête au héros de Gotham. Ajoutez à ça que le « Conseil des Hiboux » a des liens anciens avec l’architecture de la ville mais aussi avec la famille Wayne elle-même. Le mystère s’épaissit et n’en est que plus captivant…

Batman #3 [DC Comics] Scénario de Scott Snyder
Dessin de Greg Capullo
Parution aux USA le mercredi 16 novembre 2011

Avec Grant Morrison qui a déjà bien creusé le filon de la famille Wayne dernièrement (au moment de Return of Bruce Wayne), on aurait pu croire que les autres scénaristes de l’homme-chauve-souris ne se risqueraient pas de si tôt à venir greffer d’autres choses, d’autres secrets, dans la généalogie de Batman. Qui plus est les plus intrépides n’auraient pas forcément été les scénaristes les plus à même de gérer la chose avec talent. Mais ici pas de (mauvaise) surprise au programme. Snyder s’engouffre dans cette voie sans rien y perdre. Visiblement les « Hiboux » ont une histoire très ancienne avec Gotham et ont existé sous le nez de Batman et des habitants de la ville sans que perfsonne le réalise. Cette culture du passé ancien est contrebalancée par l’énergie et le rajeunissement qui se diffuse des dessinsde Greg Capullo, toujours aussi à l’aise pour son retour vers du super-héros « pure souche ».

Snyder et Capullo continuent ainsi de sculpter un portrait de Batman qui sent le neuf sans rien trahir de ce qui s’est fait avant, n’ayant pas besoin d’effacer ce qui a précédé pour insufler un sentiment de fraîcheur. Tout ça, on le sentait, on le palpait déjà dans les deux premiers numéros. Ce qui caractérise ce troisième opus c’est la prise de dimension du Talon. Jusqu’ici assassin interchangeable (et à l’allure assez voisine du tueur vu au même moment dans Nightwing), le personne monte en puissance au fur et à mesure qu’on en connait plus de son contexte, tout en continuant de montrer sa capacité à mettre Batman en difficulté. Reboot de l’univers DC ou pas, Batman a sept décennies d’existence et rajouter de nouveaux adversaires qui véhiculent un sentiment de dangerosité n’est pas une chose commune. Après, il faudra voir si l’aura de mystère du personnage survira à l’arc initial. Mais le Batman de Snyder et Capullo est toujours aussi bon…

[Xavier Fournier]