[FRENCH] L’épisode du mois dernier était prometteur en révélations et, disons-le tout de suite : Bendis ne démérite pas. Tandis que Secret Invasion progresse pour le moins doucement dans les pages de sa série-mère, Bendis profite de ses deux séries annexes pour dévoiler les dessous du plan de conquête de la Terre. Le New Avengers de ce mois-ci est donc consacré à la vie terrestre de la fausse (attention spoilers VF) Spider-Woman. Cette fois, promis, vous aurez le droit à toute la vérité, rien que la vérité… et les ramifications de cette dernière vont très loin !

New Avengers #42 [Marvel] Scénario: BRIAN MICHAEL BENDIS
Dessin: JIM CHEUNG
Sortie aux USA le 25 juin 2008

Il semblerait que Bendis reprenne, le temps de Secret Invasion, une formule qui fonctionnait très bien pendant Civil War : une succession d’épisodes quasi indépendants les uns des autres, focalisés sur autant de personnages différents, et réalisés par divers dessinateurs à chaque fois. Après Billy Tan, c’est Jim Cheung qui s’y colle, pour un résultat très agréable. Le traité (encrage et couleur) est un brin différent de son registre habituel, moins « ligne claire » qu’à l’accoutumée. Les masses de noir plus appuyées servent une histoire elle-même très sombre puisqu’elle nous entraîne dans les arcanes de l’Invasion Secrète. Nous suivons ici le parcours de la fausse Spider-Woman, mais le véritable intérêt de l’épisode réside dans ces scènes qui voient se rassembler tous les Skrulls dans un hangar pour déterminer l’ordre de leurs priorités dans les années à venir. Tout est sous-entendu, jamais affirmé, mais si le scénariste va au bout de ses idées, on peut s’attendre à une relecture en profondeur des dix dernières années du Marvelverse. Entre les points d’ancrage délibérément plantés là par Bendis au fil des séries et autres crossovers et les failles dans lesquelles il semble vouloir s’insinuer, le scénariste nous promet un bon moment de « retcon », qui, pour l’instant, semble bien pensée !

Au-delà des allusions potentielles, il revient sur la création des New Avengers, en donnant un éclairage nouveau à l’incident du Raft qui a permis la réunion de la super-équipe. Bref, la suite d’un arc qui devrait redonner pas mal de cohérence à l’univers Marvel, ce qui , pour le moment, constitue le véritable intérêt de ce crossover. A l’inverse d’un House of M (dont l’ombre plane d’ailleurs au-dessus de tout l’épisode), l’intérêt de Secret Invasion réside, pour le moment, dans les séries parallèles. Entre New et Mighty Avengers, Bendis se tire fort bien de ce petit numéro d’équilibriste qui consiste à donner de la crédibilité à l’invasion Skrull en l’inscrivant dans l’histoire récente. Bref, un épisode à ne surtout pas manquer ! 

[Antoine Maurel]