Avant-Première VO: Review Detective Comics #968

Red Robin (Tim Drake) est de retour. Mais il a ramené dans son sillage quelqu’un qui connaît tous les secrets de la Bat-Famille. Et pour cause : c’est un Batman venu du futur, et pas n’importe lequel. L’intrus représente une menace personnelle autant pour Bruce Wayne que pour Batwoman ou Tim lui-même. Cet échappé du temps peut-il changer son passé (et par conséquent le présent de DC ?).

Detective Comics #968Detective Comics #968 [DC Comics]
Scénario de James Tynion IV
Dessins d’Alvaro Martinez
Parution aux USA le mercredi 8 novembre 2017

Un Batman alternatif qui s’attaque au « vrai » Batman et à ses proches ? Cela vous évoque un peu l’actuel crossover Metal ? Oui, sauf que là tout est différent. Retenu pendant des mois par Mister Oz, Tim Drake a réussi à s’échapper… mais non sans qu’un autre prisonnier le suive : le Batman de « Titans Tomorrow » (le Tim Drake adulte qui croisait le fer avec les Teen Titans à l’époque de Geoff Johns, c’est à dire avant les « New 52 »). Dans une séquence trouble, puisqu’en théorie ce n’est pas sa timeline, Tim/Batman décide alors de faire le ménage et de supprimer une alliée de Batman qu’il pense destinée à le trahir : Batwoman. Le retour du jeune Tim (plus l’imminence de cette menace) fait que tout le groupe informel qui hante cette série se retrouve sur le pied de guerre. Non, rien à voir avec les Dark Knights de Metal car ici James Tynion IV fait que l’adversaire s’attaque aux héros y compris au niveau intime, tout en balançant de précieux indices (ou des fausses pistes ?) sur ce qui les attend tout en ménageant les intrigues en cours (par exemple la scène d’intro avec Ulysses).

« I still remember what Batman and Robin meant to me. »

Alvaro Martinez est un dessinateur très régulier de la série mais il continue de progresser, de se bonifier. Adepte des doubles pages, il ne les remplit pas avec du vide ou un effet de « double pleine page facile ». Sa composition est dense et rythmée. Les décors sont riches de détails. Martinez ne rechigne pas à représenter la moindre pierre de la Batcave, du Belfry, les textures des véhicules et des gadgets. C’est réellement une série qui fait du bien à la Bat-Famille car non seulement c’est un refuge pour certains héros privés de titre fixe (Batwing, Azrael, Tim Drake…) mais elle fait réellement vivre le périmètre de Gotham. C’est à dire que même scénaristiquement il y a une recherche de la texture, de ce qui fait chaque personnage avant de voir sa réaction aux autres, un peu comme si James Tynion IV s’amusait à regarder les dominos tomber.

[Xavier Fournier]
Comments: 0

Laisser un commentaire

error: Content is protected / Le contenu de ce site est protégé !!