Avant-Première VO: Review Amazing Spider-Man #791

Amazing Spider-Man #791

Même si l’expression « un jour nouveau » est un peu chargée en ce qui concerne Spider-Man, il faut bien dire que c’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour Peter Parker. Ayant perdu sa société, le voici se découvre un job au Daily Bugle… Mais terminé l’époque du petit photographe. Au contraire on lui propose un poste à responsabilité. Mais la couverture l’indique, la donne a changé car Spidey peut enfin vivre le grand amour avec Mockingbird…

Amazing Spider-Man #791Amazing Spider-Man #791 [Marvel Comics]
Scénario de Dan Slott
Dessins de Stuart Immonen
Parution aux USA le mercredi 15 novembre 2017

Les cyniques auront beau dire que tout tourne en rond dans les comics, bien que Peter Parker bosse à nouveau au Bugle, la situation est différente… et elle renouvelle d’un coup la supporting cast de la série. La gestion de Spider-Man par Dan Slott fait décidément penser à la façon de faire de Peter David au début des 90’s. Les deux auteurs ont en effet vécu de longs runs tout en étant capable de réinventer périodiquement le contexte. Si Slott réintroduit le Bugle dans la vie de Peter, c’est pour conserver certains acquis du titre ces dernières années. Peter n’est plus riche, n’a plus de société mais il reste avec de nouveaux personnages qui dépendent de lui et qui ne vont pas manquer de critiquer ses choix. Mais surtout, Spider-Man assume désormais totalement son couple avec Mockingbird, au point d’être passé à la vie commune. Sentimentalement, on n’a pas vu Peter si épanoui depuis One More Day.

« And they you can’t go home again. »

Slott continue aussi de montrer son affection pour Doctor Who. Les robots qui n’en sont pas, la manière avec laquelle Bobbi le surnomme « Sweetie »… Sans trop en faire le scénariste continue sur cette voie, tandis que Stuart Immonen semble s’éclater plus particulièrement avec les « scènes de vie », c’est à dire l’appartement du coup, Spider-Man dans le ciel ou encore le labo. La synergie entre Peter et sa nouvelle dulcinée fonctionne, d’autant qu’elle n’a rien d’une potiche (on se demander quand même si un certain archer ne va pas finir par débarquer et jouer les ex-jaloux). Condamné par beaucoup depuis des mois comme un retour en arrière, cette phase commence au contraire comme le résultat des événements de ces dernières années. Un bon cocktail. Reste à voir quel avenir aura le couple. Les « girlfriends » ne sont pas souvent en sécurité dans les comics.

[Xavier Fournier]
Comments: 8

Laisser un commentaire

  1. Bobbi en tant que mockingbird est apparu la 1er fois dans spider man ou je me trompe?
    Le top sa serait une rencontre avec hawkeye et la spider woman de old man logan en plus histoire d’en rajouté un couche.

  2. @Rak : Oui et non. Le personnage était apparu des années avant de rencontrer Spider-Man. Mais comme elle se nommait Huntress, cela clashait avec le perso de DC et ils l’ont rebaptisée Mockingbird dans un épisode de Marvel Team-Up avec Spider-Man.

  3. En même temps le jour où MJ reviendra comme « compagne de Peter », on peut compter sur les mêmes fans de comics pour râler que ça tourne en rond et que rien ne change jamais vraiment.

  4. D’accord avec Xavier !

    Ceci dit, je suis curieux de voir si les scénaristes vont revenir sur l’amourette entre Spiderman/Miles et Spider-Gwen…

error: Content is protected / Le contenu de ce site est protégé !!