French Collection #284[FRENCH] Cette semaine, nous allons revenir sur un adversaire assez méconnu des Challengers of the Unknown qui reviendra plusieurs fois et notamment dans un épisode très marquant de la série. Challengers of the Unknown #50 (1958 Series) commence dans une arrière salle sombre d’une attraction foraine. Plusieurs membres du crime organisé préparent une riposte aux Challengers of the Unknown qui ont ces derniers temps contrecarrés leurs plans de trop nombreuses fois.

L’un d’entre eux a engagé le plus dangereux criminel du monde (dont nous n’avons bien sur jamais entendu parler) Villo « The World’s Vilest Villain » ! Peu de temps après, The Challengers of the Unknown investissent l’attraction foraine suite au renseignement d’un indicateur anonyme. Bien entendu, il s’agit d’un piège et ils sont attaqués par les attractions qui s’animent. Un par un, les Challengers of the Unknown vont être envoyé dans des cellules de condamnés à mort. Seul Rocky resté libre va essayer de libérer ses coéquipiers en arrachant de force la clef des cellules à Villo.

French Collection #284Mais il s’agit encore une fois d’un piège. Pour que sa victoire soit flamboyante, Villo veut que la mort des Challengers of the Unknown soit causée par l’un des leurs. Ainsi, quand Rocky va utiliser la clef, il va causer sans le savoir une explosion mortelle pour l’équipe. Mais rien ne se passe comme prévu. Non seulement la clef ne provoque pas d’explosion mais elle transforme Ace en monstre gigantesque qui attaque sans discernement. Villo s’enfuit alors avec son « vanishing beam », une sorte de rayon téléporteur. Une fois dans son repaire, nous découvrons qu’il dispose d’un ordinateur vivant appelé Brainex. Ce dernier lui explique que le gaz explosif s’est combiné avec des résidus de l’ancien laboratoire dans lequel ont été construites les cellules pour aboutir à la métamorphose d’Ace.

Villo décide alors de retourner la situation à son avantage. Il va se servir du vanishing beam de Brainex pour récupérer le monstre qu’est devenu Ace et le conditionner à tuer les Challengers. Les trois rescapés sont donc attaqués dans leur base et ne doivent leur survie qu’au Gallopin’ Gizmo, leur nouveau vaisseau bien que Prof soit blessé. Ace resté à l’intérieur de leur base continue son œuvre de destruction jusqu’à ce que celle explose. Heureusement Ace semble invulnérable sous sa forme monstrueuse et en réchappe intact. Il attire ensuite ses coéquipiers dans la base de Villo qui veut les tuer avant de rendre sa forme normale à Ace et le mettre en hibernation pour le conserver comme un trophée de sa victoire.

Mais Prof qui a été négligé du fait de sa blessure réussit à neutraliser Brainex et à rendre sa forme première à Ace. Mais Villo réussit à s’enfuir grâce à son vanishing beam. Il réapparait deux numéros après pour continuer son œuvre de destruction. Il va cette fois-ci utilisé les capacités temporelles de Brainex et sonder le passé pour trouver une faiblesse à l’un des Challengers. Bien qu’il échoue, car même avant de faire partie de l’équipe chaque membre était déjà sans peur, ses attaques incessantes provoque plusieurs hallucinations chez Rocky provoquant directement ou pas la mort d’Ace & Red.

French Collection #284Heureusement, grâce à ses connaissances acquises lors de la neutralisation de Brainex lors de leur dernière confrontation, Prof va réussir à utiliser son rayon temporel pour ramener leurs deux partenaires à la vie en profitant d’une diversion provoquée par Rocky. La prochaine apparition de Villo encore une fois deux épisodes après nous fait tout d’abord découvrir l’amélioration du Gallopin’ Gizmo. L’appareil est constitué d’une partie principale et de trois petits jets qui peuvent se séparer, permettant ainsi à chaque membre de l’équipe d’agir indépendamment. L’inspiration de ce dispositif est bien évidemment à chercher dans le Fantastic Car des Fantastic Four, juste retour des choses puisque The Challengers of the Unknown est l’un des inspirations du plus célèbre quatuor de Marvel Comics.

Après avoir lancé ses Sub-Humans (qui cette fois-ci sont clairement inspiré du Awesome Android du Mad Thinker encore une fois de Marvel Comics) sur eux, ils les rappellent au dernier moment alors qu’ils sont sur le point de vaincre The Challengers of the Unknown. Il souhaite en effet vaincre ses adversaires lui-même afin de reconquérir sa réputation de World’s Vilest Villain. Au même moment, il reçoit dans sa base le message du Bubble Master, un autre super-vilain qui souhaite se mettre à son service. D’abord réticent, Villo accepte sur les conseils de Brainex et intègre ce vilain assez ridicule dans son dispositif après que ce dernier ait fait ses preuves contre The Challengers of the Unknown.

Mais très rapidement la tension monte entre les trois alliés. Villo continue de traiter Brainex de machine, ce qui énerve au plus haut point l’égo de cet ordinateur vivant. De plus, Villo ne veut pas partager la gloire de la mort des Challengers avec Bubble Master. Il va donc trahir son « apprenti » et lui-même être trahi par Brainex. Ironie du sort, capturé par les Challengers il ne devra son salut qu’à Bubble Master qui peu rancunier le délivre de sa prison. Le plan de Brainex d’utiliser en solo les Sub-Humans va également échouer et au final les trois associés vont se retrouver de nouveau ensemble pour fomenter une nouvelle attaque.

French Collection #284

Mais l’épisode suivant nous montre Villo & Brainex seuls toujours en train d’essayer en vain de vaincre leurs adversaires détestés. Sur les conseils de Brainex, Villo décide de s’allier à la League of Challenger-Haters (cf. French Collection #215) en leur proposant de devenir leur chef. Furieux, ils le rabrouent. Multi-Man est furieux que Villo dont la réputation reste malgré tout importante soit venu leur proposer une alliance à condition d’être leur chef. Il décide alors de de créer une réaction en chaîne volcanique capable de détruire la terre grâce au Volcano Man afin de détruite la Terre et de prouver qu’ils dépassent Villo qui se proclame « The World’s Vilest Villain ».

French Collection #284Heureusement, les Challengers vont une nouvelle fois vaincre la League of Challenger-Haters. C’est à ce moment que Villo les amène dans sa base au moyen du vanishing beam de Brainex. Furieux, Multi-Man déclenche son plan et la Terre ne doit sa survie qu’au sacrifice de Red, laissant les Challengers orphelin d’un de leur membre alors qu’ils capturent sans combat leurs ennemis en rapides deux cases finales.

A la lecture, ces quatre épisodes sont extrêmement compliqués à suivre. La narration est extrêmement décousue et les rebondissements sont très artificiels voir incohérents. Les trois premiers épisodes ont comme point commun d’avoir France Ed Herron comme scénariste et le dernier est sans aucun doute fort influencé par l’intrigue qui a été tissé auparavant. Auteur majeur du golden age, co-créateur de The Red Skull (cf. French Collection #277), il sera le scénariste principal de Challengers of the Unknown (1958 Series) de 1959 à 1966 et ces épisodes seront donc quasiment les derniers qu’ils écrira puisqu’il décédera cette année-là.

Il est à remarquer que Challengers of the Unknown #53 (1958 Series) que nous avons déjà évoqué dans cf. French Collection #242 a également été écrit par France Ed Herron et que l’adversaire principal Dimension-Man possède des caractéristiques communes avec Villo. Il n’est pas impossible que les deux personnages ne soit que les deux faces d’une même pièce ayant une construction chaotique. Faut-il y dans l’inconsistance de cette période une lassitude, une inspiration perdue la préscience de son éviction de DC Comics (il sera remercié de l’éditeur en 1965), les méfaits d’un alcoolisme que certaines sources relates ou une réorientation de la série qui restera inachevé ?

French Collection #284En tout cas, Challengers of the Unknown #55 (1958 Series) et la mort de Red sera bien un tournant de la série comme nous le verrons dans une prochaine chronique mais sera crédité comme l’œuvre d’Arnold Drake un autre scénariste marquant (cf. French Collection #192) du DC Comics de l’époque. En France, la quasi-totalité des épisodes de Challengers of the Unknown (1958 Series) sera publié à partir du #38 dans les Petits Formats N&B de l’éditeur nordiste Artima – Arédit Spectre, Aventures Fiction 2ème série, Etranges Aventures, Eclipso & Brûlant 1ère série.

[Jean-Michel Ferragatti]