[FRENCH] Alors que nous avions eu l’occasion de découvrir brièvement Mortal Kombat VS DC Universe à l’occasion du Festival du Jeu Vidéo, il y a un mois, Midway France nous a permis de le découvrir plus en profondeur pendant une bonne heure. Entre la prise en main intuitive, le respect des super-héros et les nombreuses améliorations apportées à la licence d’origine, nous avons eu le temps de décrypter la bête. Après un examen approfondi, le verdict est sans appel : on a aimé !

Pourtant, lorsque Midway a annoncé la sortie en novembre 2008 d’un Mortal Kombat sur plates-formes Next-Gen, les gamers nostalgiques que nous sommes ne purent cacher leur curiosité. D’autant qu’il s’agissait d’un crossover. Le premier de la franchise. Et qui impliquait, pour la première fois dans l’histoire de la firme, les super-héros DC. Avec Mortal Kombat VS DC Universe, l’enjeu est de taille, ce n’est pas un public à satisfaire, mais bien quatre communautés à rassasier : les vieux de la vieille qui ont connu, il y a 16 ans le premier Mortal Kombat, les nouveaux consommateurs de jeux vidéo, les fans de la franchise MK, et, surtout, les fans du DC Universe, qui attendent depuis des années de pouvoir orchestrer un combat violent et sanglant entre Batman et Superman…

Il convient donc de faire un rapide rappel pour les plus jeunes et pour tous ceux que les mots « Mortal Kombat » laissent indifférents. La franchise « Mortal Kombat » remonte à 1992. A l’époque, aucun jeu de baston n’arrivait à détrôner le « King » de l’époque, le fameux Street Fighter 2. Mortal Kombat réussit à apporter un vent de fraîcheur dans l’univers des jeux de combat, grâce notamment à son look atypique (l’animation du jeu était composé d’images digitalisées de vrais acteurs) et à ses célèbres « Fatalities » des mises à morts violentes et sanglantes de l’adversaire destinées à l’achever de la plus macabre des manières. Malgré un succès retentissant et de nombreux produits dérivés (dont 2 films, 2 séries TV et de nombreux graphic novels inspirés par l’univers de la franchise), les séquelles ne connurent pas la même destinée que le premier épisode et passèrent sans marquer les esprits.

Une première constatation s’impose : Mortal Kombat VS DC Universe est un beau jeu. Le level design et le character design proposent un monde tout en 3D magnifié par l’UnrealEngine 3 (le même moteur graphique que celui de Gears of War ou Bioshock, pour les connaisseurs) et les capacités des consoles « Next Gen ». Certains niveaux, relatifs aux 11 personnages DC, vous plongent dans des décors issus directement de nos comics préférés. Les concepteurs du jeu se sont appliqués pour les effets visuels et cela se ressent. Les super coups de nos héros (ou vilains) costumés ont été fidèlement représentés. On peut ainsi s’émerveiller devant un Flash frappant à la vitesse de l’éclair ses adversaires ou un Batman usant de batarangs scintillants. Le niveau des détails est tel que les personnages voient leurs vêtements et leurs visages se métamorphoser en fonction des coups qu’ils ont reçus. Ainsi, il se peut que votre personnage termine une rencontre chèrement remportée couvert de bleu et habillé de loques.

Car oui, ce MK vs DC fait bel et bien honneur à la franchise. On a bien affaire ici à un jeu sauvage et bourrin. Bien que disposant, comme souvent dans la licence MK, d’une option permettant d’empêcher les effusions de sang, les petites giclées obtenues par un uppercut bien placé ou par un tabassage en bonne et due forme répondent présent. Les célèbres « Fatalités » sont également de la partie. Ainsi, chaque personnage issu de la franchise MK aura plusieurs mises à mort à sa disposition. Chez les persos DC, les « Fatality » sont transformées en « Brutality ». Concrètement, DC oblige, les super-héros et les vilains se contentent d’achever leurs adversaires sans pour autant faire preuve de cruauté. Ainsi, Superman « finit » un ennemi en le plantant littéralement dans le sol à la force des poings. Les fans des comics aimeront, d’ailleurs, retrouver de nombreux clins d’œil faits à leur encontre.

Le système de combat a également droit à son lot de nouveautés. Le joueur peut détruire entièrement son décor et reste libre de ses mouvements. De plus, il peut utilise 3 nouveaux styles de combat dans une même confrontation : le close combat (l’attaquant enchaîne les séquences de boutons et le défenseur doit faire la même séquence pour les éviter), la traversée de décors (les joueurs doivent appuyer le plus vite possible sur les boutons de la manette pour projeter leur adversaire contre les murs), et la chute libre (l’attaquant doit enchaîner une succession de boutons pour attaquer son adversaire pendant la chute). Bien évidemment, les combos et autres super-coups « classiques » sont également là. Chaque personnage disposant de coups et de combinaisons lui étant propres. Autre détail, non négligeable qui plus est, l’existence d’un mode « Rage ». Concrètement, plus votre personnage donne et prend de coups et plus il va remplir une jauge de « Rage ». Une fois remplie, cette jauge lui permettra de déployer sa rage et, ainsi, de multiplier la force de ses coups par deux et de diviser les dégâts qu’il reçoit par deux. Forcément, cette option promet de jolis retournements de situations lors de parties effrénées.

Outre les modes « Histoire » et « Versus », vous pourrez également exercer vos talents de « finisseurs » sur Internet avec la possibilité d’affronter d’autres adversaires en ligne et de suivre votre classement mondial en temps réel. Midway n’exclue pas d’ailleurs profiter, à l’avenir, du mode online pour développer de potentiels bonus au jeu. Mortal Kombat VS DC Universe remplit donc son contrat avec zèle ! Il s’agit d’un bon jeu de baston qui ravira les fans. Tout a été fait pour leur faire plaisir. Vous allez aimer tabasser le Joker sous les traits de Batman ou de jouer Flash et d’enchaîner les combos à la vitesse de la lumière. Seul petit regret : les « kollectioneurs » seront déçus d’apprendre que la version « Kollector » dotée d’une jaquette inédite d’Alex Ross ne sera pas disponible en France. Toutefois, ceux qui prendront la peine de pré-réserver leur version du jeu recevront bien en bonus le comic-book introduisant l’origine du crossover opposant l’univers de Mortal Kombat à celui de DC. Vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire !

[Yann Belloir]

Mortal Kombat VS DC Universe, Midway, disponible le 14 novembre 2008 sur Xbox 360 et PlayStation 3.