Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. S01E12[FRENCH] Cette semaine le danger qui rode menace directement le S.H.I.E.L.D. lui-même et plus précisément la prochaine génération des agents. Les héros de la série sont en effet appelés à enquêter sur un campus de formation du S.H.I.E.L.D. où quelqu’un semble menacer les jeunes élèves. D’où un coup de froid carabiné… qui sert d’épisode-origine à un personnage connu des lecteurs de Marvel.

A bonne école ?

C’est un problème chronique de la série : l’attention portée à une moitié de la distribution principale, dont les rôles ressemblent plus à des geeks qu’à de réels agents. On a pu déjà éprouver le sentiment, d’ailleurs, que lorsque la bande de Coulson visite des Q.G. tenus par des responsables tels que Victoria Hand ou Nick Fury, on a l’impression de voir le vrai S.H.I.E.L.D. tandis que les héros de la série, eux, sont une sorte de groupe spécial. Mais il faut croire que, vraiment, le studio Marvel en a après le public de Big Bang Theory. Ce qui fait que lorsqu’on met les pieds dans une académie de formation du S.H.I.E.L.D., on découvre… de jeunes agents hipsters qui bricolent dans leur chambre ou, quand ils n’ont rien à faire, descendent faire les foufous dans le pub qu’ils se sont gentiment aménagés dans les sous-sols de l’école. La plupart des écoles normalement constituées ne supporteraient ce genre de dérive et chez le S.H.I.E.L.D., mine de rien, on pensait être dans une organisation de superflics un tantinet militarisés et à cheval sur les règles. Comment penser que Victoria Hand et le reste de la clique peuvent venir de telles écoles un peu destroy ? Au moins en tout cas on peut comprendre un peu mieux le comportement de certains compères de Coulson mais, une nouvelle fois, on n’a réellement pas l’impression de voir des vrais agents du S.H.I.E.L.D.

Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. S01E12

Visages connus

Au moins l’épisode de la semaine peut se vanter d’introduire un personnage tiré des comics et de montrer son origine, un peu dans la veine de ce qu’on avait pu voir il y a quelques mois avec Graviton. Si vous connaissez les identités secrètes des super-vilains de Marvel et leurs pouvoirs, vous devriez rapidement comprendre qui est responsable de quoi. Il n’a pas, loin s’en faut, un charisme à toute épreuve mais c’est un peu le cas de ces épisodes à la « freak of the week » qu’on a pu voir aussi dans Arrow ou dans Smallville. La vraie question étant, à la longue, qu’est-ce qu’on va réellement faire de ces personnages secondaires introduits à la longue ? Vont-ils finir par former une trame autre que de simples références communes au Clairvoyant ? La réapparition d’Ian Quinn (David Conrad) semble aller dans ce sens. Ironiquement « I.Q. » (L’équivalent du terme « Q.I. » en français) est le pseudo d’un trafiquant d’armes chez… DC (où il s’agit d’un ennemi classique d’Hawkman). A se demander si le pied de nez est voulu…

Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. S01E12

Orage (ô désespoir)

On regrettera vraiment de ne pas avoir vu une académie du S.H.I.E.L.D. où on forme des agents Ward ou May, quelque chose d’en tout cas plus physique. Car on a bien ici un peu de show (des effets spéciaux centrés sur une météo devenue folle, façon téléfilm catastrophe de NT1), une petite poursuite qui permet à Coulson de sortir sa voiture volante histoire de marquer le coup. Mais le scénario est peu équilibré puisque sur les deux intrigues parallèles (l’école et la provenance de Skye), les deux vont satisfaire encore et toujours cette même moitié de l’équipe. Si en parallèle on avait mit l’école et, par exemple, un vague secret de Coulson ou de Melinda May, les choses paraitraient plus équilibrées. Comme bien souvent, finalement (et malgré une réalisation qui – sans être extraordinaire – n’est pas spécialement mauvaise) le scénario manque de « tanin », mériterait quelque chose d’un poil plus corsé. Tant que c’est un certain jeunisme qui mènera scénaristiquement la série on restera malheureusement dans ce registre…

[Xavier Fournier]