Avant-Première VO: Review X-Men #2[FRENCH] Les membres féminins des X-Men sont pris entre le marteau et l’enclume, entre John Sublime et sa soeur, visiblement pire que lui. Mais puisque les héroïnes sont réfugiées dans l’Académie Jean Grey, elles ne risquent rien, pas vrai ? Sauf que leur adversaire vient de trouver le pion idéal pour les affronter.

Review X-Men #2X-Men #2 [Marvel Comics] Scénario de Brian Wood
Dessin d’Olivier Coipel
Parution aux USA le mercredi 26 juin 2013

Suite des aventures des « X-Women » et la dynamique du groupe fonctionne bien mieux que lors du projet Claremont/Manara (ce qu’on serait tenté de comparer le plus à cette série). Là, Brian Wood marque bien les personnalités différentes. D’ailleurs c’est bien le caractère qui fait l’affaire, le cocktail. Là où d’autres scénaristes se prendraient les pieds dans le fait qu’il y a plusieurs télépathes dans le groupe, Brian Wood campe bien son casting. Il suffit de voir certains dialogues entre Jubilee et Storm pour s’en assurer. Le scénariste sait aussi tirer partie des concepts laissés pour compte. John Sublime s’était faire rare ces dernières années et Wood sait aussi lui rendre du charisme. Tout comme Karima, la femme-sentinelle, montre qu’elle n’est pas qu’un personnage en carton-pâte.

Je suis moins convaincu, par contre, par le concept d’une entité immortelle dont le « modus operandi » serait de prendre la maîtrise de toute technologie. Il y a quelques siècles en arrière je ne suis pas convaincu que ce talent servait à grand chose. Ceci dit il faut dire ce qui est. C’est une petite réserve dans une histoire qui, par ailleurs, est entraînante. La série trouve tout son sens car, trop souvent, les super-héroïnes n’ont d’autre rôle que celui de « la femme de service ». Wood et Coipel, que ce soit scénaristiquement ou visuellement, nous montrent au contraire à quel point elles sont diversifiées et ne tombent pas dans un même moûle.

[Xavier Fournier]